Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/08/2020 à 13h44

Gensight -1,33% 2,960€

Bernard Gilly, PDG et Fondateur de Gensight

Bernard Gilly PDG et Fondateur de Gensight

J'aimerais rassurer nos actionnaires...
Bernard Gilly, PDG et Fondateur de Gensight

Boursier.com : Que vont financer les 22,5 ME que vous venez de lever ?

B.G. : Ces fonds sont destinés à financer la préparation du lancement commercial de GS010 aux Etats-Unis et en Europe. Le produit est actuellement testé dans deux phases III, REVERSE et RESCUE, sur plus de 70 patients. Les résultats, qui seront connus au Q2 2018 pour REVERSE et au Q3 2018 pour RESCUE, devraient nous permettre de déposer des dossiers d'autorisation de mise sur le marché, tant en Europe qu'aux Etats-Unis. Sous réserve des revues réglementaires, nous attendons ces autorisations dans la première moitié de l'année 2019. Il n'est donc pas trop tôt pour préparer le lancement, ce qui implique bien entendu de structurer l'entreprise, de recruter un certain nombre de poste-clés et engager des actions dans les domaines du Market Access, des Affaires Médicales, du Marketing et des ventes. Cela représente un budget de l'ordre de 20M d'euros sur les deux prochaines années.

Boursier.com : Comment se déroule la phase III du GS010 ?

B.G. : Les deux phases III se déroulent conformément à nos attentes: le recrutement des 36 patients impliqués dans REVERSE est terminé depuis février dernier et le dernier patient de l'étude RESCUE devrait être injecté début juillet. Les résultats à 48 semaines de suivi sont attendus au Q2 2018 pour REVERSE et au Q3 2018 pour RESCUE.

Boursier.com : Lors de l'introduction en Bourse, vous visiez une demande de mise sur le marché en Europe et aux États-Unis pour votre candidat médicament le plus avancé, GS010, à moins de 2 ans. Êtes-vous toujours dans ce timing ?

B.G. : Absolument, nous visons le dépôt de cette demande d'ici la fin 2018, tant en Europe qu'aux Etats-Unis.

Boursier.com : La consommation de Trésorerie a fortement augmenté en 2016. La tendance va-t-elle se poursuivre cette année et au-delà étant donné l'avancée de vos études?

B.G. : En réalité, à périmètre d'activité égal, cette consommation de trésorerie va se stabiliser puisque les études de phase III sont maintenant à leur vitesse de croisière. L'augmentation sera principalement due aux activités de launch readiness, qui sont désormais financées par le produit de la levée de fonds. Nous estimons être financés jusqu'à la fin du 1er trimestre 2019.

Boursier.com : Gensight a été introduit en Bourse il y a un an à 8 Euros. Avec un cours désormais sous les 5 Euros, quel message adressez-vous aux investisseurs individuels ?

B.G. : A titre personnel, c'est évidemment très frustrant ! Je ne peux pas commenter l'évolution du cours de bourse, qui n'est d'ailleurs absolument pas sous notre contrôle, mais j'aimerais rassurer les investisseurs individuels, et en premier lieu nos actionnaires, sur les engagements que l'équipe de management et moi-même avons pris au moment de l'IPO. Nous n'avons manqué aucun des rendez-vous que nous nous étions fixés en termes de développement, les annonces ont été faites dans les timings indiqués et les projets avancent de façon nominale. Les résultats cliniques de la phase I/II montrent que le produit GS010 est non seulement parfaitement toléré par les patients mais surtout que, deux ans après une seule injection, nous observons une efficacité durable sur l'acuité visuelle de ces patients ; cette amélioration de l'acuité visuelle est cliniquement significative pour les patients puisqu'elle est en moyenne de plus de 15 lettres. Nous sommes désormais tournés vers les résultats des Phase III de GS010 dans moins d'un an, la préparation de sa commercialisation, et l'entrée en clinique de notre second candidat médicament GS030 dans la rétinite pigmentaire d'ici la fin de cette année. Ce sont les engagements que nous avons pris, et nous délivrons.

©2017-2020,

Actualités Gensight

Plus d'actualités