»
»
»
»
Consultation
Cotation du 25/03/2019 à 16h30

Ashler et Manson -1,82% 1,620€

  • MLAEM - FR0012968485
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Aymerick Penicaut, PDG d'Ashler & Manson

Aymerick Penicaut PDG d'Ashler & Manson

Ashler & Manson est l'une des très rares 'Fintech' cotée en Bourse !
Aymerick Penicaut, PDG d'Ashler & Manson

Boursier.com : Comment a évolué votre activité en 2017 ?

A.P. : Nous sommes assez satisfaits car notre activité a progressé de 25% alors que la manne des renégociations de prêts s'est tarie et que le volume de transactions plafonne voire baisse par manque d'offre dans les grandes villes. Notre volonté depuis trois ans de nous repositionner sur l'accession à la propriété, avec la création et le développement de Sitigeo, porte ses fruits. Nous autofinançons tous nos développements ce qui obère notre rentabilité. Mais le choix est assez facile à faire du fait que le capital est entièrement détenu par des entrepreneurs et des personnes physiques qui connaissent nos projets. Nous sommes désormais une véritable FINTECH de 15 ans d'expérience avec des partenariats solides auprès des principales banques et compagnies d'assurance.

Boursier.com : le début 2018 est-il bien orienté en termes de volumes de crédits que vous avez décrochés pour vos clients ?

A.P. : Les taux sont à des niveaux historiquement bas, nous arrivons à négocier des prêts à 1.35 % (Taux fixe et hors assurance) sur 25 ans voire en dessous de 1 % sur 20 ans. Cependant l'immobilier dans les grandes villes peine : il y a peu de biens sur le marché et ils sont souvent très chers. Beaucoup de clients font des calculs d'enveloppe sans trouver le bien adéquat. Cependant, notre ancienneté et nos méthodes de travail nous permettent d'avoir un chiffre d'affaires stable et d'espérer un bon deuxième semestre.

Boursier.com : Où en est le développement de Sitigeo ?

A.P. : Tout d'abord sitigeo.com est l'une des rares solutions totalement gratuite qui permette de consulter et de déposer des annonces immobilières de vente sur Toute la France et gratuitement. Le site s'est enrichi d'un blog et s'est depuis ouvert aux particuliers. Nous avons signé un partenariat avec UBIFLOW pour apparaître dans leur offre " visibilité ". C'est-à-dire que d'ici quelques jours, tous les professionnels de l'immobilier qui utilisent les services d'Ubiflow auront leurs annonces publiées sur Sitigeo. C'est plusieurs centaines d'offres par jour qui vont être postées. Cela va améliorer le trafic, le temps de visite, le taux de rebond et donc le nombre de visiteurs qui vont utiliser nos simulateurs. Par ailleurs, nous sommes en discussion avec un grand groupe financier pour devenir l'une des deux plateformes de référence immobilières pour ses utilisateurs. Avec des annonces et des partenariats, nous devrions avoir une traction importante dans les prochaines semaines.

Boursier.com : Quels sont les défis d'Ashler & Manson pour 2018 et 2019 ?

A.P. : Tout d'abord, nous allons renforcer notre maillage géographique et nous avons deux projets d'implantation dans de grandes villes qui sont Montpellier et Lyon. Nous voulons renforcer nos agences actuelles, notamment sur PARIS. Il y aussi les développements sur SITIGEO, dont je parlais précédemment. Par ailleurs, nous avons lancé en béta test une intelligence artificielle de score financier : PREACOR grâce au soutien de la Région Nouvelle Aquitaine. Nous sommes actuellement en plein Machine learning sur plus de 15 000 cas concrets. Les perspectives liées à ce score financier sont énormes car l'outil sera disponible librement et en API. Il pourra s'implémenter dans de nombreux environnements en dépassant l'immobilier. En créant tout un eco système circulaire sur l'immobilier avec les annonces, le score financier, la rechercher de bien en fonction de son score grâce à l'intelligence artificielle que nous développons et la vente des services associés comme modèle économique : Crédit, Assurance, nous prenons le pari de l'avenir, d'un changement de comportement sur l'immobilier et le crédit. ASHLER & MANSON a tous les atouts pour réussir avec un pied dans l'économie réelle, un modèle économique qui fonctionne et un virage FINTECH en adoptant les dernières technologies qui permette d'apporter des solutions réalistes.

Boursier.com : Le titre n'a plus coté depuis le 25 octobre 2017. Comment comptez-vous intéresser les investisseurs particuliers à la société ? Pouvez-vous améliorer la liquidité ?

A.P. : En effet, Euronext Access est déjà un marché assez peu liquide. Je me suis personnellement pas mal investi dans la cotation du titre les deux premières années et nous continuons à communiquer. Toutefois, actuellement, nous avons fait le choix de déployer nos ressources sur la création de nouveaux services et de nouvelles agences plus que sur une communication financière. Alors que notre valorisation a baissé de 10 %, notre chiffre d'affaires a doublé, notre présence géographique s'est renforcée, nous avons digitalisé complètement les expériences du groupe, développer des relais de croissance avec SITIGEO et nous innovons encore avec PREACOR. Par ailleurs, le management est expérimenté et sensible au numérique. Certes, nous ne sommes pas encore en école de commerce et ne portons pas de tee-shirt à la mode, mais nous pensons quand même pouvoir intéresser des investisseurs avec nos idées qui sont pour le coup concrètes ! Enfin, ASHLER & MANSON est l'une des très rares FINTECH cotée en Bourse. Ceci devrait intéresser ceux qui veulent diversifier leur patrimoine. Il y a la liquidité disponible pour servir les titres à l'achat.

©2018-2019,

Actualités Ashler et Manson

Nous maintenons notre objectif de 20% de croissance en 2018

Aymerick Penicaut, PDG d'Ashler & Manson

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com