Cotation du 04/03/2024 à 17h55

Genoway -1,03% 3,860€

  • ALGEN - FR0004053510
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Alexandre Fraichard, Fondateur et DG de Genoway

Alexandre Fraichard Fondateur et DG de Genoway

La croissance est le maître-mot du plan stratégique 2028
Alexandre Fraichard, Fondateur et DG de Genoway

Boursier.com : Quels sont les grands axes de votre plan stratégique 2028?

A.F. : La croissance est le maître-mot du plan stratégique Route 50+. Notre métier consiste à développer des modèles de recherche qui apportent de la fiabilité scientifique et une meilleure prédictibilité aux études précliniques de nos clients, les plus grands laboratoires pharmaceutiques et biotech à travers le monde. Nous sommes convaincus que notre savoir-faire recèle un potentiel important dans cette étape cruciale de l'étude préclinique dans le développement d'un candidat médicament. Aussi, nous voulons inscrire genOway dans une dynamique de croissance de +20% par an, soit au moins 50 ME de chiffre d'affaires à horizon 2028. Pour y parvenir, nous comptons étendre la gamme des modèles catalogues à d'autres axes thérapeutiques : maladies neurodégénératives et métaboliques en ciblant le processus inflammatoire. Nous voulons aussi élargir les études précliniques que nous adressons à travers nos modèles : plus seulement les études d'efficacité mais aussi les études de pharmacocinétiques ou de toxicité non réglementaire. Enfin nous allons développer une offre de modèles cellulaires de nouvelle génération, plus prédictifs, qui nous permettra de multiplier par 5 la taille du marché adressables par nos modèles. Notre objectif est de construire le leader mondial des modèles de recherche précliniques, celui dont les modèles apportent les résultats les plus prédictifs et ainsi contribuent à sécuriser le développement et accélérer la mise sur le marché de nouveaux médicaments.

Boursier.com : Vous visiez 25% de taux de marge d'EBITDA lors de votre précédent plan, soit désormais 10 points de moins pour le plan 2028...

A F. : Notre plan stratégique 2019-2023, clôturé avec succès a permis de démontrer que notre nouveau business model, basé sur les modèles Catalogue, permettait une belle croissance et une forte rentabilité, comme cela a été le cas au 1er semestre 2023. Au travers du nouveau plan Route50+, nous faisons désormais clairement le choix d'accélérer la croissance tout en maintenant un niveau de marge brute supérieure à 50% et identique à la marge réalisée sur 2023. La diminution de la marge d'EBITDA résulte donc uniquement des investissements conséquents que nous engageons au niveau commercial et R&D afin de structurer la société pour permettre à court, moyen et long terme une croissance organique de 20% par an. Une marge d'EBITA supérieure à 15% nous garantit la profitabilité nécessaire pour auto-financer notre développement.

Cotation...Comptage

Boursier.com : Justement, quelle génération de cash espérez-vous dans le cadre de ce plan?

A.F. : Notre activité est structurellement profitable avec des marges brutes au-dessus de 50%, voir 70% pour certains modèles. La génération de trésorerie sera donc suffisante pour autofinancer nos investissements futurs dans le cadre du plan stratégique, et même au-delà, hors éventuelle opération de croissance externe qui nécessiterait un financement supplémentaire. Mais cela viendrait en plus de nos objectifs du plan 2028, qui sont des objectifs purement organique.

Boursier.com : Quelle forme prendront les investissements durant le plan?

A.F. : Au niveau R&D, nous voulons accélérer vers de nouvelles technologies et des produits précliniques encore plus prédictifs, et en particulier les futurs modèles cellulaires.
Au niveau commercial, les efforts seront significatifs pour accroitre les équipes de vente en triplant les effectifs, de 7 à 19 en 2028. L'objectif est d'accroitre la pénétration de GenOway au sein des sociétés pharmaceutiques et "biotechs" aux Etats-Unis et sur les principaux marchés européens (Royaume-Unis, Suisse, Allemagne).

Boursier.com : L'Intelligence Artificielle peut-elle vous menacer dans ce rôle de prédiction?

A.F. : Notre domaine de compétence étant la recherche sur les médicaments innovants, peu de données précliniques sont disponibles sur ces programmes. Cependant nous collaborons et travaillons sur la façon de mettre en oeuvre de l'IA dans nos produits et solutions, mais cela reste encore au stade de la R&D. L'IA a aujourd'hui plus de valeurs ajoutée à apporter dans les études cliniques que dans le préclinique.

©2024

A lire aussi sur Genoway

Chargement en cours...

Toute l'actualité