Cotation du 03/12/2021 à 17h35

Altarea 0,00% 156,800€

Alain Taravella, Gérant d'Altarea

Alain Taravella Gérant d'Altarea

Altarea a vocation à devenir la principale entreprise d'immobilier en France !
Alain Taravella, Gérant d'Altarea

Boursier.com : Altarea a lancé une augmentation de capital de 350 ME. La motivation de l'opération : le financement du rachat de Primonial?

A.T. : Lors de l'annonce de l'acquisition de Primonial, l'été passé, nous avions expliqué la nécessité de réaliser une augmentation de capital de 350 ME pour finaliser le financement. Nous avons estimé que le moment opportun était arrivé. Nous nous inscrivons donc dans le cadre de l'exécution des annonces du 30 juin dernier.

Boursier.com : Les engagements des actionnaires dans cette opération, et évidemment le vôtre, permettent donc le maintien de l'équilibre actionnarial...

A.T. : Nous avions annoncé mon propre engagement de financement, ainsi que celui du Crédit Agricole. Nous avons aujourd'hui le plaisir de confirmer celui d'autres actionnaires pour, au final, une couverture de l'opération à hauteur de 84%. J'espère que les actionnaires individuels suivront les grands actionnaires d'Altarea.

Boursier.com : Concernant le volet de financement touchant à la foncière de commerce dont vous cédez 49% au Crédit Agricole Assurances, à moyen terme, l'entité a t-elle vocation à rester dans votre giron? Sont-ce les prémices d'une cession?

A.T. : Altara demeure majoritaire. Le partenariat avec le Crédit Agricole prévoit la création de deux joint-ventures sans recours à la dette, sur deux thématiques d'immobilier commercial porteuses à long terme : les "retail parks" d'une part et les commerces de flux en gare d'autres part. Soyons clairs : concernant les actifs de commerce, notre stratégie prévoit la poursuite des investissements dans les centres commerciaux, mais en partenariat avec des investisseurs de long terme.

Boursier.com : Concernant la sortie de crise et les changements structurels dans ce domaine du commerce : est-ce que vous les avez totalement maitrisés ?

A.T. : Nous avons subi de plein fouet la crise en 2020 et début 2021. Aujourd'hui, nous constatons que depuis 3 mois, les clients reviennent dans les centres commerciaux, et le chiffre d'affaires du T3 2021 a atteint 98% de celui du T3 2019. En outre le mois d'octobre est supérieur à celui d'octobre 2019. Nous restons toutefois modestes en raison de la cinquième vague qui pourrait perturber les choses... Il faut souligner que par rapport à d'autres acteurs, l'activité de foncière est minoritaire dans notre compte d'exploitation, notre modèle étant multi actifs, multi produits et multi activités... C'est pour cela que nous sommes en mesure d'annoncer une croissance de 10% de notre FFO pour 2021 (NDLR : 'Funds From Operations' : génération de cash-flows opérationnels, avant variations du BFR et après impôts et intérêts)

Boursier.com : Quelle sera l'articulation opérationnelle des deux entités Altarea et Primonial ?

A.T. : Altarea a vocation à devenir la principale entreprise d'immobilier en France et peut-être demain en Europe. J'ai bâti Altarea avec cet objectif, notamment à travers les étapes qui nous ont vu développer la foncière de commerce puis racheter le promoteur Cogedim... L'immobilier financier, avec Primonial, vient compléter nos activités et renforcer notre modèle. La gestion pour compte de tiers avec 30 MdsE d'actifs sous gestion et une force commerciale levant 4 MdsE chaque année, sont les atouts-maitres de Primonial. Des synergies de produits seront aussi établies, mais ce qui compte, avant tout, c'est d'accroître notre emprise dans l'univers de l'immobilier et de répondre de façon plus globale aux besoins des clients toujours en matière d'immobilier.

©2021