Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/01/2021 à 17h35

Capgemini -0,44% 124,150€

  • CAP - FR0000125338
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Aiman Ezzat, Directeur Financier de Capgemini

Aiman Ezzat Directeur Financier de Capgemini

Nous visons une accélération de la croissance en 2018
Aiman Ezzat, Directeur Financier de Capgemini

Boursier.com : Comment qualifiez-vous la performance de Capgemini sur 2017 ?

A.E. : La performance annuelle est excellente... A taux de change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 4% alors que nous visions +3%. On note une accélération sur le dernier trimestre avec +6,2% dont +5% en organique. Le retour de la croissance en Amérique du Nord est important à noter avec un score à +5% sur l'année. Le dynamisme commercial dans la région se traduit par le gain de plusieurs gros contrats. Dans l'ensemble, l'activité de Capgemini est tirée par le digital et le cloud qui assurent au quatrième trimestre 2017 40% des revenus consolidés. L'évolution de notre portefeuille d'activité vers ces segments en croissance devrait assurer la pérennité des résultats futurs de l'entreprise.

Boursier.com : Quelle est l'évolution de la marge ?

A.E. : La marge opérationnelle progresse de 20 points de base sur l'exercice à 11,7% en dépit de l'accélération des investissements. La profitabilité de l'entreprise continue ainsi de progresser de manière graduelle. Nous sommes en ligne pour atteindre l'objectif d'une marge opérationnelle de 12,5% à 13% en 2020. Pour 2017, le free cash-flow ressort au-delà de nos attentes à plus de 1 Milliard d'Euros. Cette évolution traduit la bonne conduite des opérations et de la qualité des profits.

Boursier.com : Quelle est votre politique d'acquisitions ?

A.E. : L'objectif consiste à apporter 1% à 2% de croissance additionnelle chaque année grâce aux opérations de croissance externe. Avec l'acquisition de LiquidHub récemment annoncée, nous avons déjà embarqué environ 1,5% de croissance supplémentaire pour 2018. Ces achats sont menés dans le cadre d'une stricte discipline financière. Pour des pépites en forte croissance, nous sommes prêts à payer 2 à 3 fois le chiffre d'affaires mais pas davantage. Les cibles doivent venir compléter nos compétences stratégiques dans l'offre digitale. En faisant les bonnes acquisitions, nous sommes en mesure de créer de la valeur et d'alimenter notre future croissance...

Boursier.com : Etudiez-vous de grandes opérations de croissance externe ?

A.E. : Dans le domaine de la croissance externe, nous sommes clairement focalisés sur l'accélération de la croissance organique dans les segments cibles notamment en Amérique du Nord et le renforcement de nos positions en Asie-Pacifique. Au-delà de ces priorités, nous regardons les opportunités stratégiques susceptibles de se présenter. Mais nous ne sommes pas à l'affut d'importantes acquisitions...

Boursier.com : Quelles sont prévisions 2018 ?

A.E. : Pour l'année en cours, nous visons une accélération de la croissance avec une progression du chiffre d'affaires à taux de change constants comprise entre 6% et 7%. Nous attendons aussi une amélioration de la profitabilité avec une marge opérationnelle comprise entre 12% et 12,2% et un free cash-flow supérieur à 1 Milliard d'Euros.

©2018-2021,