Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/02/2018 à 09h44

Astellia 0,00% 9,920€

  • ALAST - FR0004176535
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Abdelkrim Benamar, Directeur Général d'Astellia

Abdelkrim Benamar Directeur Général d'Astellia

Astellia a passé le cap difficile de 2015 sans obérer son avenir
Abdelkrim Benamar, Directeur Général d'Astellia

Boursier.com : Quelle est la spécialité d'Astellia ?

A.B. : Via la collecte de données techniques sur les réseaux, les outils développés par Astellia permettent d'optimiser la qualité de service ou la qualité d'expérience pour les utilisateurs. Avec l'augmentation de la masse de données qui circulent sur les réseaux, ces enjeux revêtent aujourd'hui une grande importance pour les opérateurs. On estime la croissance naturelle de notre segment de marché à +8-10% en rythme annuel.

Boursier.com : L'arrivée de la 5G ouvre-t-elle une nouvelle phase d'expansion pour votre spécialité ?

A.B. : Pour l'utilisateur, la 5G devrait être disponible à horizon 2020-2022. Cette nouvelle technologie va alimenter la hausse des investissements des opérateurs avec d'importantes dépenses d'infrastructures à réaliser. Il s'agit de déployer le réseau, d'accéder à de nouvelles fréquences... Les débits vont devoir augmenter. La satisfaction client va s'imposer comme étant d'une importance majeure pour les opérateurs télécoms.

Boursier.com : Comment se positionne Astellia face à la concurrence ?

A.B. : Sur le créneau du monitoring, Astellia se situe à la quatrième ou à la cinquième position mondiale. Les concurrents sont de grands acteurs américains ou des sociétés japonaises. Dans l'analytics, le marché est très fragmenté avec des équipementiers télécoms qui interviennent. L'expertise technique d'Astellia dans le monitoring est réputée.
Boursier.com : Votre base de clients est-elle diversifiée ?

A.B. : La base clientèle d'Astellia se compose d'environ 120 opérateurs. Nous avons de fortes positions géographiques en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique... Astellia dispose également d'une belle présence en Amérique Centrale et Latine. En revanche, pour une société de notre taille, il demeure difficile de pénétrer le marché nord-américain.

Boursier.com : Le carnet de commandes semblait un peu faible fin 2016, qu'en est-il aujourd'hui ?

A.B. : Le carnet de commandes a tendance à se regonfler avec l'apport de nouveaux contrats. Avec cette tendance positive, un effet rattrapage est attendu en 2017.

Boursier.com : Quelles sont vos prévisions de rentabilité ?

A.B. : Astellia a passé le cap difficile de 2015 sans obérer son avenir. Ainsi, les investissements en Recherche et Développement n'ont pas été remis en cause durant ces moments délicats. Le plan de réorganisation profond de l'entreprise mis en oeuvre en 2015 et l'année 2016 s'est soldé par un redressement significatif des indicateurs financiers et 2017 devrait permettre de poursuivre cette amélioration.

Boursier.com : Un rapprochement est-il envisageable à terme ?
A.B. : Toutes les options sont ouvertes même si aujourd'hui nous sommes plutôt en faveur d'un développement autonome. Un rapprochement n'est donc pas d'actualité mais si une opportunité se présente, nous l'étudierons avec intérêt. Nous travaillons pour que l'entreprise soit la plus performante et la plus attractive possible.

©2017-2020,