»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/07/2019 à 17h38 EDF -0,41% 10,955€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Une nouvelle hausse des prix de l'électricité en août ?

Une nouvelle hausse des prix de l'électricité en août ?

Cette fois, ce sont les coûts liés au transport de l'électricité qui pourraient se répercuter sur la facture des abonnés. Une hausse "pas souhaitable"...

Une nouvelle hausse des prix de l'électricité en août ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les tarifs régulés d'EDF vont bondir de 5,9% le 1er juin, après la pause octroyée cet hiver à la demande du gouvernement pour calmer la fronde des Gilets Jaunes, très portée sur le pouvoir d'achat.

Malgré l'opposition du gendarme de la concurrence, et de plusieurs associations de consommateurs, 28 millions de clients vont recevoir une note plus salée - l'augmentation représente environ 85 euros supplémentaires par an. Il pourrait d'ailleurs s'agir d'une mauvaise surprise, alors que selon un sondage du CSA, 48% des Français ne sont pas au courant de cette hausse.

Et les tarifs réglementés d'EDF pourraient de nouveau augmenter d'environ 1% le 1er août en raison des coûts liés au transport de l'électricité. Une nouvelle augmentation qui risque à nouveau de provoquer la grogne des consommateurs...

"Ce n'est pas souhaitable"

Interrogée vendredi sur France Info sur cette éventualité, Emmanuelle Wargon, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a déclaré : "Ce n'est pas souhaitable mais je ne peux pas me prononcer sur ce qui se passera en août à ce stade."

De son côté, François de Rugy a taclé cette semaine le rabais de 90% consenti aux salariés d'EDF sur le prix de l'électricité, en réponse aux critiques du patron de l'énergéticien sur la part importante des taxes.

Emmanuelle Wargon a en outre souligné que la hausse des tarifs n'était pas directement liée à ce dispositif, estimant cependant que le sujet devait "être rediscuté à l'intérieur de l'entreprise (...) entre le patronat et les salariés".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com