»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h35 TechnipFMC -0,50% 21,750€

Un bonus "inacceptable" pour le patron de TechnipFMC ?

Un bonus "inacceptable" pour le patron de TechnipFMC ?

Thierry Pilenko, devrait quitter le groupe avec un bonus de 14 millions d'euros, alors que le groupe parapétrolier a enregistré près de deux milliards d'euros de pertes en 2018.

Un bonus 'inacceptable' pour le patron de TechnipFMC ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C'est un hypothétique bonus qui fait beaucoup parler de lui pour le patron de TechnipFMC... Selon les informations de BFMTV, Thierry Pilenko devrait quitter son poste avec une enveloppe de 14 millions d'euros, alors même que le groupe parapétrolier a enregistré près de deux milliards d'euros de pertes en 2018.

"Quand j'apprends ce matin quand j'allume ma radio que le patron de Technip va partir avec un bonus conséquent alors même qu'il laisse une perte derrière lui, personne ne peut comprendre ce genre de comportement. Ce genre de comportement est inacceptable", a réagi Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances lors de la conférence "Les Rencontres de l'entreprise" organisée à l'Assemblée nationale.

Selon BFMTV, Thierry Pilenko, qui a été l'artisan du rapprochement du français Technip avec l'américain FMC il y a deux ans, s'apprête à quitter le groupe avec pour l'essentiel des actions gratuites (valorisées 10 millions). TechnipFMC a accusé en 2018 une perte de 1,9 milliard de dollars.

Prime à l'échec ?

La réaction du patron du Medef est également négative. "J'ai découvert la nouvelle en rentrant dans le studio, c'est difficile de se prononcer, mais tel que décrit, c'est tout à fait inacceptable", a réagi Geoffroy Roux de Bézieux au micro d'Europe 1.

"Si la société est cotée en France - c'est la seule réserve - on a un comité qui peut se prononcer. Ça avait été le cas pour le parachute doré du PDG de Carrefour, qui y a renoncé immédiatement. Donc on est capables de faire de l'auto-régulation", a poursuivi Geoffroy Roux de Bézieux. "Si les faits décrits sont exacts, c'est une prime à l'échec et c'est totalement inacceptable."

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com