»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/11/2018 à 17h36 Credit Agricole -2,30% 10,632€
  • ACA - FR0000045072
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Succès des banques européennes aux stress tests

Succès des banques européennes aux stress tests

La banque centrale européenne s'est félicitée de ces résultats, qui montrent selon elle que les établissements sont plus résistants aux chocs financiers...

Succès des banques européennes aux stress tests
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Toutes les banques européennes ont passé avec succès les tests de résistance aux chocs financiers publiés vendredi par l'Autorité bancaire européenne (ABE). Les 48 plus grands établissements de l'UE devaient se soumettre à cet exercice, dont la création remonte à 2008, dans la foulée de la crise financière...

L'objectif pour le superviseur européen est de s'assurer que les établissements bancaires affichent des niveaux et des réserves de fonds propres suffisants lorsqu'ils sont soumis à des scénarios de chocs économiques et financiers.

Pour cela, il faut respecter l'objectif de ratio minimum de fonds propres CET1 en pleine application ("fully loaded") de 5,5%, retenu dans le scénario le plus extrême...

Ratio à 9,9% en moyenne

La banque centrale européenne s'est félicitée de ces résultats, qui montrent selon elle que les établissements sont plus résistants, ont constitué des coussins de fonds propres élevés et ont réalisé des efforts pour faire face aux actifs risqués.

En moyenne, le ratio CET1 ressort à 9,9% dans le scénario le plus extrême pour les banques testées, contre 8,8% en 2016 lors des tests précédents.

L'exercice a fait néanmoins apparaître de moins bons élèves, à l'image des britanniques Barclays et Lloyds et de l'italienne Banco BPM, en bas de classement. Barclays affiche un ratio CET1 de 6,37% à l'issue de ce bilan de santé, Banco BPM 6,67% et Lloyds 6,8% dans le scénario extrême.

Autre banque italienne, UBI a terminé les tests avec un ratio de 7,46%. L'allemande Deutsche Bank, qui suscitait des craintes après trois pertes annuelles consécutives, a fini avec un ratio de 8,14%.

Six françaises testées

Du côté des six banques françaises soumises, la Société générale affiche un ratio CET 1 de 7,61% dans le scénario extrême et BNP Paribas un ratio de 8,64%, Crédit agricole est à 10,21%, Crédit mutuel à 13,18%, groupe BPCE à 10,68%, et la Banque postale à 8,22%.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com