Cotation du 23/09/2021 à 17h35 Renault +2,83% 30,020€

Renault implante sa "gigafactory" de batteries à Douai !

Renault implante sa "gigafactory" de batteries à Douai !

La firme au losange a choisi le groupe chinois Envision pour construire à Douai une usine de batteries qui équiperont les futures voitures électriques de Renault. Emmanuel Macron est attendu ce lundi sur place pour officialiser le projet.

Renault implante sa 'gigafactory' de batteries à Douai !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La ville nordiste de Douai va accueillir une usine de batteries destinées aux futurs véhicules électriques de Renault. La firme au losange a ainsi choisi Envision AESC, filiale japonaise du groupe chinois Envision, pour cette future usine de batteries qui équiperont notamment la future petite R5 électrique de nouvelle génération...

Envision avait racheté en 2018 EASC, alors une filiale de Nissan (allié japonais de Renault), dédiée aux accumulateurs pour voitures électriques...

Emmanuel Macron à Douai

L'annonce officielle de l'investissement d'Envision à Douai interviendra ce lundi 28 juin. Le président de la République Emmanuel Macron doit se rendre lundi à Douai sur le site de Renault pour officialiser le projet, a indiqué vendredi soir l'Élysée, confirmant des informations de presse.

Cette séquence en région intervient quelques heures avant l'ouverture lundi après-midi à Versailles du sommet "Choose France", qui vise à inciter les entreprises étrangères à investir dans l'Hexagone...

1.000 emplois à la clé d'ici à 2024 ?

L'information, publiée par plusieurs médias, a aussi été confirmée par Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France et candidat à l'élection présidentielle de 2022. Dans un entretien avec l'Agence France-Presse, il a confirmé la création par Envision AESC d'une usine de batteries électriques sur le site Renault de Douai (Nord) avec 1.000 emplois à la clé d'ici 2024.

Le Nord de la France accueillera ainsi une deuxième "gigafactory" avec celle d'Automotive Cells Company (ACC), une co-entreprise entre Stellantis et Saft (TotalEnergies). Situé à Douvrin, ce site prévoit une capacité totale de 24 GWh à l'horizon 2028-2030, voire 32 GWh si un quatrième bloc de 8 GWh est mis en service.

"Renault ElectriCity", 400.000 véhicules électriques par an à terme ?

Selon des sources citées par l'agence 'Reuters', la nouvelle usine Envision/Renault devrait commencer à produire à partir de 2024 et afficher une capacité de production totale de 24 GWh à l'horizon 2030. Selon une source, le futur site représente un investissement de l'ordre de deux milliards d'euros pour Envision AESC.

L'usine de batteries viendra compléter le nouveau pôle "Renault ElectriCity" né du regroupement des usines de Douai, Ruitz et Maubeuge. Ce pôle pourrait produire à terme 400.000 voitures électriques, notamment les futures Mégane et R5 à Douai, venant s'ajouter aux Kangoo et Mercedes Citan assemblés à Maubeuge.

Renault doit détailler mercredi prochain sa stratégie électrique future. Le constructeur automobile compte créer 700 emplois directs à l'horizon 2025 dans le Nord, en plus de l'effectif actuel de 5.000 personnes réparties sur les sites d'assemblage de Douai et de Maubeuge, et sur le site de boîtes de vitesse de Ruitz. Ces nouveaux emplois ne comprennent cependant pas ceux attendus de la création de la nouvelle usine de batteries.

Le constructeur au losange s'est fixé pour objectif de vendre 65% de véhicules électrifiés en Europe d'ici à 2025 et 90% à horizon 2030...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !