Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 17h35 Vinci +2,05% 67,820€

Nice/Lyon : la privatisation des aéroports est actée

Nice/Lyon : la privatisation des aéroports est actée

Le processus avait été engagé en mars dernier. Ces deux cessions doivent rapporter 1,8 milliard d'euros à l'Etat...

Nice/Lyon : la privatisation des aéroports est actée
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La privatisation des aéroports de Nice et Lyon est désormais actée, alors que deux décrets ont été publiés au Journal Officiel ce lundi.

Long processus

L'Etat a en effet cédé 60% de sa participation détenus au capital de la société Aéroports de la Côte d'Azur au consortium constitué par les sociétés italiennes Atlantia SpA, Aeroporti di Roma SpA et Electricité de France.

De même, l'Etat a autorisé les sociétés Vinci Airports, Predica et la Caisse des dépôts et consignations à reprendre la participation de l'Etat (60%) dans l'aéroport de Lyon.

Le processus de cession de ces deux aéroports a été engagé en mars dernier. Pour être validé, il doit encore faire l'objet d'une consultation des représentants des salariés et d'un avis de l'Autorité de la concurrence, a récemment rappelé le ministère des Finances.

1,8 milliard d'euros

Selon une source proche du dossier interrogée par Reuters, ces deux opérations doivent rapporter autour de 1,8 milliard d'euros (1,22 milliard pour Nice et 535 millions pour Lyon), alors que la la cession de 49,99% du capital de l'aéroport de Toulouse Blagnac en 2014 au consortium chinois Symbiose avait rapporté 308 millions d'euros.

Ces cessions doivent permettre à l'Etat de financer le secteur de l'énergie. Le gouvernement s'est en effet engagé à injecter trois milliards d'euros dans EDF afin de renforcer la structure financière du groupe. Il a également promis de participer à la recapitalisation d'Areva, dont le montant total atteindra cinq milliards d'euros...

©2016-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !