»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/03/2019 à 17h29 Renault -1,72% 60,540€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Mariage de Carlos Ghosn : Bercy veut "la transparence totale"

Mariage de Carlos Ghosn : Bercy veut "la transparence totale"

"L'audit sur Renault a commencé, il commence à donner des résultats, je l'ai commandé personnellement", a déclaré Bruno Le Maire, dans la foulée des nouvelles révélations...

Mariage de Carlos Ghosn : Bercy veut 'la transparence totale'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Bruno Le Maire a déclaré vouloir la "transparence totale" dans le dossier Renault, après de nouvelles révélations sur Carlos Ghosn ces dernières heures. La convention de mécénat du constructeur automobile avec le château de Versailles (Yvelines) aurait pu bénéficier personnellement à son ex-PDG pour l'organisation de son mariage en octobre 2016.

"Nous voulons la transparence totale", a déclaré le ministre français de l'Economie à la presse, en marge d'un déplacement au salon des entrepreneurs, renvoyant à des audits du constructeur et de la holding formée avec le japonais Nissan.

"L'audit sur Renault a commencé, il commence à donner des résultats, je l'ai commandé personnellement", a-t-il dit. "L'audit sur (la holding) RNBV va commencer dans quelques jours et le plus tôt sera le mieux. Nous voulons la transparence complète", a encore déclaré Bruno Le Maire.

Bénéfice personnel ?

Le constructeur français a annoncé jeudi avoir découvert qu'une contrepartie de 50.000 euros, dans le cadre de sa convention avec le château de Versailles, avait été affectée au bénéfice personnel de Carlos Ghosn.

Selon un porte-parole du groupe, le montant correspond à la valorisation de prestations offertes par le château au constructeur automobile en échange de son mécénat...

Ces informations, découvertes dans le cadre de vérifications lancées après l'arrestation de l'ex-PDG de Renault au Japon pour des soupçons de malversations financières en tant que président de Nissan, "nécessitent que des vérifications supplémentaires soient menées" et ont été transmises à la justice, a ajouté le groupe au losange.

Opulence et costumes

Les déclarations de Renault ont fait suite à un article du 'Figaro'... Le journal affirme que le constructeur a découvert que les frais de location du Trianon à Versailles pour le mariage de Carlos Ghosn en 2016 avaient été affectés à ce contrat de mécénat. Il ajoute que cela pourrait constituer un abus de bien social.

Le mariage de Carlos Ghosn avec sa deuxième femme Carole, le 8 octobre 2016, avait frappé les esprits par son opulence et ses costumes sur le thème de Marie Antoinette.

Ghosn reste incarcéré au Japon

Carlos Ghosn, toujours incarcéré au Japon, dément les accusations d'inconduite financière portées à son encontre par la justice japonaise. Deux mois après son arrestation au Japon, il a été remplacé à la tête de Renault par un tandem composé de Jean-Dominique Senard, également président de Michelin, et de Thierry Bolloré, directeur général.

Le dernier point sur l'enquête interne conduite par Renault sur la rémunération des membres de son comité exécutif remonte au 10 janvier. Le constructeur automobile avait alors indiqué qu'elle n'avait pas permis de découvrir de fraude sur les exercices 2017 et 2018, et que le travail continuait sur les années précédentes...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com