Cotation du 26/11/2021 à 23h00 Amazon.com -2,12% 3 504,56$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Italie : 200 millions d'euros d'amende pour Apple et Amazon

Italie : 200 millions d'euros d'amende pour Apple et Amazon

Le gendarme de la concurrence italien reproche aux deux géants américains d'avoir restreint l'accès à la plateforme Amazon de certains revendeurs de produits Apple.

Italie : 200 millions d'euros d'amende pour Apple et Amazon
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Plus de 200 millions d'euros !... C'est le montant cumulé des amendes réclamées en Italie par le gendarme de la concurrence aux géants américains Amazon et Apple. L'Antitrust italien a "infligé une sanction de 68,7 millions d'euros aux sociétés du groupe Amazon et une autre de 134,5 millions d'euros aux sociétés du groupe Apple", peut-on lire dans un communiqué. Les deux groupes sont condamnés pour une coopération anticoncurrentielle présumée dans la vente de produits Apple et Beats (la marque de casques audio d'Apple).

Selon le communiqué, "certaines clauses du contrat signé le 31 octobre 2018" interdisaient "à des revendeurs officiels et non-officiels de produits Apple et Beats d'utiliser la plateforme Amazon.it". Les produits Apple et Beats n'étaient proposés sur ce marché qu'à Amazon et à certains vendeurs choisis individuellement et de manière discriminatoire, "violant l'article 101 du Traité de fonctionnement de l'UE".

Selon le gendarme italien, l'enquête a permis de montrer que les deux entreprises américaines avaient voulu "introduire des restrictions purement quantitatives du nombre de revendeurs", dans le but d'augmenter leurs ventes...

Amazon et Apple vont faire appel

Apple et Amazon ont tous les deux déclaré qu'ils prévoyaient de faire appel des amendes. "Pour nous assurer que nos clients achètent des produits authentiques, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires revendeurs et avons des équipes d'experts dédiées dans le monde entier qui travaillent avec les forces de l'ordre, les douanes et les commerçants pour garantir que seuls les produits Apple authentiques sont vendus", a déclaré Apple, niant tout méfait.

Dans un communiqué séparé, Amazon a déclaré qu'il n'était pas du tout d'accord avec la décision de l'autorité italienne et que l'amende proposée était "disproportionnée et injustifiée".

"Nous rejetons l'idée selon laquelle Amazon ferait des profits en excluant des vendeurs, car notre modèle commercial repose sur leur succès. Grâce à l'accord, les clients italiens peuvent trouver les derniers produits Apple et Beats sur notre plateforme, bénéficiant d'un catalogue qui a plus que doublé, avec de meilleures offres et une expédition plus rapide", explique le géant du e-commerce...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !