Cotation du 23/07/2021 à 23h20 Apple +1,20% 148,560$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Industrie : La pénurie de puces s'aggrave et frappe les géants de la tech

Industrie : La pénurie de puces s'aggrave et frappe les géants de la tech

Honda, Ford, BMW, mais aussi Caterpillar, Samsung et Apple... Le manque de semi-conducteurs se fait sentir de plus en plus chez les grands groupes mondiaux.

Industrie : La pénurie de puces s'aggrave et frappe les géants de la tech
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La pénurie mondiale de puces s'aggrave pour les constructeurs automobiles, mais aussi pour les géants de la technologie, tels qu'Apple et Samsung Electronics. Ces dernières heures, Honda a annoncé un arrêt de sa production dans trois usines au Japon, BMW a réduit la cadence dans ses usines en Allemagne et en Angleterre, et Ford Motor a revu en baisse sa prévision de bénéfices pour l'année entière en raison de la rareté des semi-conducteurs, qui devrait se poursuivre l'an prochain...

Le deuxième constructeur automobile américain a même précisé que la pénurie actuelle de puces lui coûterait environ 2,5 milliards de dollars et amputerait sa production d'environ 1,1 million d'unités en 2021.

Caterpillar aussi est concerné : le groupe devrait être incapable de répondre à la demande de machines utilisées pour la construction et les industries minières dans les prochains mois. Les entreprises qui avaient bénéficié de la forte demande pour les téléphones, les ordinateurs portables et les appareils électroniques pendant la pandémie, sont donc rattrapées par cette pénurie.

Apple souffre aussi

Après avoir publié de très bons chiffres pour le deuxième trimestre, Luca Maestri, le directeur financier d'Apple, a averti que les contraintes d'approvisionnement limitaient les ventes des tablettes iPad et des ordinateurs Mac, deux produits qui ont particulièrement bien fonctionné pendant les confinements à travers le monde depuis un plus d'un an.

Ce phénomène devrait amputer les revenus du troisième trimestre de 3 à 4 milliards de dollars...

Les fournisseurs s'activent

Pendant ce temps, les entreprises qui fournissent des puces signalent sans surprise une augmentation des ventes et s'engagent à investir des milliards pour accroître leurs capacités, alors qu'elles se débattent pour répondre à la demande. Qualcomm, le plus grand fabricant de puces pour smartphones au monde, a déclaré que la demande de combinés repartait, avec le retour progressif à une vie normale sur certains marchés qui avait été endormis par la pandémie de Covid-19.

STMicroelectronics, fournisseur de puces clé pour les constructeurs automobiles, a déclaré de son côté que le profit de son unité dédiée à l'automobile avait bondi de 280% au premier trimestre. Le groupe basé à Genève, qui compte Apple et Tesla parmi ses principaux clients, anticipe désormais un chiffre d'affaires annuel 2021 proche de 12,1 milliards de dollars, un montant qu'il pensait jusque-là atteindre en 2023.

Samsung aussi souffre

Chez Samsung, qui est à la fois un producteur et un utilisateur de puces, les pénuries de composants devraient peser également. Le groupe coréen a évoqué jeudi une glissade du chiffre d'affaires et des bénéfices ce trimestre dans sa division mobile, qui produit ses smartphones Galaxy.

La pénurie de composants est imputable à la forte demande en informatique liée à l'épidémie de coronavirus - boom du télétravail et du cloud - et aux tensions diplomatiques et commerciales entre les Etats-Unis et la Chine...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !