Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/10/2020 à 17h58 Alphabet Class A +2,81% 1 594,70$
  • GOOGL - US02079K3059
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Google teste ses drones aux Etats-Unis, en partenariat avec le gouvernement

Google teste ses drones aux Etats-Unis, en partenariat avec le gouvernement

Le géant de l'internet va collaborer avec les autorités américaines. Il va ainsi pouvoir tester son projet "Wing", afin d'élaborer une législation adaptée à la livraison de colis par drones...

Google teste ses drones aux Etats-Unis, en partenariat avec le gouvernement
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C 'est une grande avancée pour le projet de livraisons de drones de Google, "Project Wing". La firme de Mountain View, en partenariat avec la fédération de l'aviation civile américaine (FAA) va pouvoir "mener une expérience opérationnelle complète de son service de livraison dans un environnement de test sécurisé", a indiqué la Maison Blanche.

Cette annonce fait partie d'un vaste plan visant à développer l'usage de ces appareils volants...

Site à disposition

La FAA mettra un de ses six sites à disposition de Google. Les données recueillies seront partagées avec le gouvernement américain afin de permettre aux autorités de répondre aux questions essentielles de sécurité pour la livraison de colis, précise encore la Maison Blanche.

Les essais prévoient en particulier de tester la livraison de petits colis placés à l'extérieur ainsi que les opérations en dehors du champ de vision de l'opérateur. Ces tests doivent aussi permettre de "trouver une solution de gestion de l'espace aérien pour assurer la sécurité à basse altitude".

Législation

Google a annoncé son projet de livraison par drones en 2014 et espère pouvoir le mettre en service dès l'an prochain.

Aux Etats-Unis, le géant de l'internet doit pour le moment se conformer à la nouvelle législation qui entrera en vigueur le 29 août prochain. Celle-ci dispose que les drones doivent être dans le champ visuel de l'opérateur. Ils n'ont par ailleurs pas le droit de survoler des personnes ou véhicules en mouvement. Les tests annoncés ont donc pour but d'assouplir les règles, tout en maintenant la sécurité...

Amazon mène ses tests en Grande-Bretagne

Rappelons que Google doit faire face à une sévère concurrence dans ce domaine : Amazon souhaite en effet commercialiser son propre service dès 2017. Le groupe collabore actuellement avec la Grande-Bretagne. Le 26 juillet dernier, il a reçu une autorisation de la part de l'Autorité de régulation de l'aviation civile, la CAA, pour faire voler ses drones dans les zones rurales et suburbaines du pays...

©2016-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !