»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/09/2019 à 17h37 Vinci -0,06% 98,640€

"Gilets jaunes" : Vinci renonce à envoyer la facture aux automobilistes

"Gilets jaunes" : Vinci renonce à envoyer la facture aux automobilistes

En butte à un large tollé, Vinci a finalement renoncé à envoyer la facture aux automobilistes passés sans payer lors des opérations péages gratuits organisées par les "Gilets jaunes"...

'Gilets jaunes' : Vinci renonce à envoyer la facture aux automobilistes
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Vinci Autoroutes a jeté l'éponge rapidement. Au lendemain d'une annonce évoquant des demandes de régularisation faites par la poste aux automobilistes ayant franchi gratuitement les péages grâce aux actions péages gratuits des "Gilets jaunes", le géant du BTP et des concessions a abandonné ce projet.

Vinci a reconnu mardi après-midi dans un communiqué que "cette procédure sans doute insuffisamment expliquée, donc mal comprise, a suscité depuis hier un grand nombre de réactions négatives".

Le groupe BTP a cependant ajouté qu'il en "appelle au civisme de chacun dans ces circonstances exceptionnelles" : autrement, le groupe compte sur les automobilistes pour se manifester volontairement pour régler leur facture...

"J'invite les cadres dirigeants de Vinci à aller sur les rond-points"

Dans la matinée de mardi, sur la radio 'franceinfo', Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, avait critiqué le projet de Vinci de réclamer les frais de péage a posteriori. "Je trouve ça très incongru, pour le dire avec politesse", a-t-il déclaré. "Ce n'est pas une bonne manière de procéder dans la période (...) J'invite les cadres dirigeants du groupe Vinci à aller sur les rond-points. Il faut savoir entendre ce que les Français ont dit", a-t-il poursuivi

De nombreux députés, de gauche comme de droite, sont également montés au créneau pour critiquer Vinci, évoquant notamment une idée "inexcusable" (Bruno Bonnell, LREM), une "posture" de Vinci qui "relève du grotesque" (Boris Vallaud, PS), ou une "petitesse minable" (Florian Philippot, Les Patriotes).

Identifiés par la vidéosurveillance des immatriculations

L'information initiale, publiée par le 'Dauphiné Libéré', avait été confirmée lundi par un porte-parole de Vinci, qui avait déclaré que le groupe allait envoyer une facture aux automobilistes passés gratuitement au péage sur son réseau pendant les opérations des "Gilets jaunes", afin de leur demander de régulariser leur situation.

Les automobilistes n'ayant pas acquitté le péage auraient donc reçu une lettre de rappel --non assortie de l'amende prévue, précisait tout de même le groupe...-- sur la base de l'immatriculation de leur véhicule, filmée par les caméras installées aux barrières d'accès...

Plusieurs dizaines de millions d'euros de dégradations subies par Vinci

Outre la perte liée aux opérations de péages gratuits, Vinci a chiffré à plusieurs dizaines de millions d'euros les coûts des dégradations des "Gilets jaunes" sur son réseau autoroutier. Dans un communiqué publié dimanche, le groupe a exprimé son "indignation", et estimé que 250 sites ont été touchés au quotidien par les manifestations des gilets jaunes.

6 bâtiments, 33 véhicules d'intervention et 15 plateformes de péage ont notamment été détruits par des incendies... Des centaines de tonnes de détritus ont également été évacués. Vinci Autoroutes a également constaté des dégradations de locaux, d'installations techniques et d'équipements de sécurité

L'action Vinci pénalisée à la Bourse de Paris

Numéro un européen des autoroutes en concession, Vinci Autoroutes exploite en France 4.443 km d'autoroutes, via des concessions attribuées à quatre filiales : Autoroutes du sud de la France (ASF), Cofiroute, Escota et Arcour.

En Bourse, l'action Vinci a été pénalisée ces dernières semaines. Depuis le 16 novembre, veille du premier samedi de protestation des "Gilets jaunes", le cours du titre a reculé d'environ 7,5%, une baisse plus prononcée que celle de l'indice CAC 40 (dont Vinci fait partie), qui a cédé 5,8% sur la même période. Mardi soir, l'action Vinci a fini en baisse de 1,41% à 71,34 euros à la Bourse de Paris...

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com