Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/10/2020 à 22h20 Facebook -2,70% 277,110$
  • FB - US30303M1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Facebook prêt à régler un redressement fiscal de plus de 100 millions d'euros en France

Facebook prêt à régler un redressement fiscal de plus de 100 millions d'euros en France

Selon les informations du magazine 'Capital', le réseau social est sanctionné pour ne pas avoir déclaré au fisc ses revenus générés en France avant 2018.

Facebook prêt à régler un redressement fiscal de plus de 100 millions d'euros en France
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La filiale française du groupe américain Facebook a accepté de régler un redressement fiscal d'un montant de plus de 100 millions d'euros portant sur les exercices antérieurs à 2018, selon les informations de 'Capital'.

Selon des documents consultés par le magazine, le réseau social est sanctionné pour ne pas avoir déclaré au fisc ses revenus générés en France avant 2018. Il se voit donc infliger un redressement "de 104 millions d'euros, dont 22 millions de pénalités" et "a finalement accepté le redressement proposé".

La filial française bascule dans le rouge

"Cela a fait tomber dans le rouge la filiale française, qui affiche une perte de 88 millions d'euros, et des capitaux propres négatifs de 70 millions d'euros, selon ses comptes 2019", précise l'article. La Direction générale des Finances publiques (DGFiP), contactée par l'agence de presse Reuters, n'a pas souhaité faire de commentaires, évoquant le secret fiscal.

L'affaire avait démarré en 2012, suite à une visite du fisc dans les locaux de la filiale française du géant américain - à l'époque Bercy avait lancé une opération pour redresser tous les GAFA sur le territoire français.

Pas encore vertueux

Si Facebook a accepté de modifier ses pratiques et paye de plus en plus d'impôts en France, le groupe de Mark Zuckerberg a encore de gros efforts à faire. 'Capital' rappelle que le chiffre d'affaires déclaré à Bercy pour l'année 2019 reste environ deux fois moins élevé que le chiffre d'affaires réel, estimé à pour sa part 1,3 milliard d'euros.

"Le réseau social revendique environ 34 millions d'utilisateurs par mois dans l'Hexagone. Or chaque utilisateur européen a généré l'an dernier un revenu de 44,14 dollars, soit 40 euros, indiquent les comptes de Facebook".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Facebook

Plus d'actualités