Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 22h30 Facebook +2,40% 284,790$
  • FB - US30303M1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Facebook, Google et Twitter appelés à mieux lutter contre la désinformation

Facebook, Google et Twitter appelés à mieux lutter contre la désinformation

Le code de bonne conduite signé en 2018 par les géants du numérique ont montré leurs limitées, et l'UE les engage à aller plus loin.

Facebook, Google et Twitter appelés à mieux lutter contre la désinformation
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Facebook , Alphabet, la maison mère de Google ou encore Twitter doivent s'efforcer d'être plus efficaces contre la désinformation, a déclaré jeudi la Commission européenne, alors que la pandémie de COVID-19 a renforcé les appels en faveur d'une vigilance accrue des réseaux sociaux.

Ces entreprises, mais aussi Mozilla et des intermédiaires de la publicité, ont signé en 2018 un code de bonne conduite en matière de lutte contre la désinformation, dans le but d'éviter un durcissement de la réglementation. Microsoft et TikTok les ont ensuite rejoints.

Des lacunes dans le code de conduite

Problème : ce code présente des lacunes, mises en lumière lors de l'évaluation de sa première année d'application, a estimé la Commission dans un rapport consulté par Reuters.

"Celles-ci entrent dans quatre catégories: l'application incohérente et incomplète du code sur les différentes plateformes et dans les Etats membres, l'absence de définitions uniformes, l'existence de failles dans la couverture des engagements du code et des limites intrinsèques à la nature autorégulatrice du code", est-il écrit dans le rapport.

Des mesures supplémentaires

Vera Jourova, vice-présidente de la Commission européenne chargée du respect des valeurs de l'UE et de la transparence, a appelé à prendre des mesures supplémentaires pour prévenir de nouveaux risques.

"Alors que nous voyons de nouvelles menaces et de nouveaux acteurs se développer, le moment est venu d'aller plus loin et de proposer de nouvelles mesures. Les plateformes doivent devenir plus responsables et plus transparentes. Elles doivent s'ouvrir et fournir entre autres un meilleur accès aux données", a-t-elle déclaré.

De nouvelles règles

Vera Jourova travaille actuellement à l'élaboration d'un nouveau plan d'action censé renforcer les démocraties européennes face aux menaces liées au numérique.

La Commission doit également proposer d'ici la fin de l'année de nouvelles règles, rassemblées dans le Digital Services Act, qui renforceront les obligations des réseaux sociaux et leurs responsabilités quant au contenu de leurs plateformes.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Facebook

Plus d'actualités