»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/04/2019 à 22h30 Facebook +1,29% 183,780$
  • FB - US30303M1027
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Facebook : des centaines de millions de mots de passe exposés par erreur !

Facebook : des centaines de millions de mots de passe exposés par erreur !

Le réseau social a reconnu jeudi avoir stocké en clair des centaines de millions de mots de passe pendant des années. Des données qui ont pu être consultées par des employés du groupe. Facebook va notifier les utilisateurs concernés.

Facebook : des centaines de millions de mots de passe exposés par erreur !

(Boursier.com) — Les scandales liés au manque de protection des données personnelles se multiplient pour Facebook ! Le réseau social a reconnu jeudi avoir stocké, pendant des années, des centaines de millions de mots de passe en clair sur une base de données interne, à laquelle des ingénieurs ont potentiellement eu accès. En tout, 20.000 employés pouvaient avoir potentiellement accès à ces fichiers.

Facebook va notifier "par mesure de précaution" tous les utilisateurs concernés par cette faille béante de sécurité. Entre 200 et 600 millions de mots de passe seraient en ligne de mire, dont certains datant de 2012.

Manquement aux règles de base de la sécurité informatique

Selon le journaliste Brian Krebs, qui a révélé l'information, "2.000 ingénieurs ou développeurs ont fait environ 9 millions de requêtes" dans ce fichier et auraient donc pu lire n'importe quel mot de passe stocké dans cette base.

Cette faille de sécurité est particulièrement choquante, car elle viole les règles de base de la sécurité informatique. Lorsqu'un site enregistre un identifiant et un mot de passe, il doit le faire de manière chiffrée (cryptée) en utilisant des algorithmes qui protègent ces données d'un éventuel piratage.

L'action Facebook évolue loin de ses records historiques de 2018

L'action Facebook a gagné jeudi 0,4% à 166,08$ à Wall Street, une performance inférieure aux indices boursiers américains (+1,4% pour le Nasdaq), et progressait encore de 0,2% en cotations post-séance. Sous l'effet de la multiplication des scandales, le titre est toutefois retombé à plus de 30% en dessous de son record historique inscrit fin juillet 2018, autour de 217,50.

Jeudi soir, Facebook a tenté de rassurer dans un communiqué. Selon l'entreprise, jusqu'ici, rien n'indique qu'un des employés a eu accès à ces données. Toutefois, par précaution, Facebook va demander à "des centaines de millions d'utilisateurs Facebook Lite, des dizaines de millions d'autres utilisateurs Facebook, et des dizaines de milliers d'utilisateurs Instagram" de changer leur mot de passe.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com