»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/11/2018 à 12h02 EDF -1,87% 14,400€
  • EDF - FR0010242511
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Face à une concurrence plus rude, EDF perd 100.000 clients par mois !

Face à une concurrence plus rude, EDF perd 100.000 clients par mois !

Le marché décolle depuis l'été, avec l'arrivée de petits nouveaux tels que Total, CDiscount et Butagaz...

Face à une concurrence plus rude, EDF perd 100.000 clients par mois !
Crédit photo © EDF Thierry Mouret

(Boursier.com) — EDF perd en moyenne 100.000 clients par mois, conséquence de la bonne forme des opérateurs alternatifs d'électricité. 'Le Figaro' et BFM, citent le dernier bilan de l'ouverture des marchés de détail de l'énergie que la Commission de régulation de l'énergie (CRE) doit publier ce mardi...

Selon le journal, la part de marché des fournisseurs alternatifs était seulement de 16,8% en juillet dernier, dix ans après l'ouverture du secteur à la concurrence, une part de marché inférieure à celle du gaz (25%), mais le marché décolle depuis l'été. C'est le plus ancien d'entre eux, Direct Énergie, qui a attiré le plus de consommateurs.

Nouveaux entrants

"L'arrivée de nouveaux acteurs ambitieux aux profils variés, tels Total, CDiscount et Butagaz, a donné un sérieux coup de fouet au marché. EDF et Engie (...) sont contraints de proposer leurs propres offres alternatives à tarif de marché", écrit le quotidien.

Selon le dernier observatoire des marchés de l'électricité et du gaz naturel, basé sur des données au 30 septembre, le nombre de sites de clients résidentiels en offre de marché a progressé de 5,8% au troisième trimestre (302.000 clients supplémentaires) à 5,509 millions, sur un total de 32,2 millions.

Ils représentent une part de marché qui atteint désormais 17%, détenue en quasi totalité par les fournisseurs alternatifs.

Offre de marché

Du côté des clients non résidentiels, sur un total de 5 millions de sites, 1,71 million sont en offre de marché, ajoute le bilan de la CRE, soit une progression de 1,3%, bien inférieure cette fois à celle du premier et du deuxième trimestre 2017 (respectivement +6,4% et +2,5%).

'Le Figaro' rappelle qu'une vingtaine d'opérateurs se disputent le marché ouvert. "Dans l'électricité, les clients résidentiels représentent 86% des clients, mais seulement 35% de la consommation d'électricité. Les fournisseurs se lancent dans un vaste chantier de conquête pour un volume d'électricité plutôt faible", écrit encore le quotidien...

©2017-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com