»
»
»
»
Consultation
Cotation du 25/06/2018 à 17h36 SES -1,81% 15,770€

Espace : 4 satellites O3b de SES lancés depuis Kourou par une fusée Soyouz

Les 4 nouveaux satellites O3b de l'opérateur SES ont été lancés avec succès par Arianespace. Ils complètent la constellation de SES en bande Ka pour des performances analogues à la fibre ; 4 autres satellites suivront au 1er semestre 2019...

Espace : 4 satellites O3b de SES lancés depuis Kourou par une fusée Soyouz
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les 4 nouveaux satellites O3b en orbite terrestre moyenne de l'opérateur SES (MEO) ont été lancés avec succès par Arianespace à bord d'une fusée Soyouz depuis le Centre spatial guyanais de Kourou, à 14:10 heure locale le 9 mars. Il s'agit du 4e lancement effectué par Arianespace pour notre flotte O3b et nous avons encore un autre lot de satellites O3b programmé pour un lancement sur leur fusée Soyouz en 2019, indique après ce tir Martin Halliwell, Chief Technology Officer chez SES.

Performances de la fibre

Ces nouveaux satellites en bande Ka rejoindront la constellation existante de 12 satellites MEO de SES, gravitant à environ 8.000 km de la Terre. A cette distance, ils sont 4 fois plus proches de la planète que les satellites géostationnaires (GEO), et fournissent une connectivité à faible temps de latence. Leurs performances sont donc comparables à celles de la fibre.

Extension de capacité

Construits par Thales Alenia Space, les 4 nouveaux satellites O3b offriront à SES davantage de capacité, une couverture améliorée et des performances accrues sur le marché. En augmentant sa flotte O3b, SES étend sa capacité à connecter les personnes, les entreprises et les continents par le biais de communications à haute performance, n'importe où sur Terre.

Notre constellation MEO peut facilement évoluer pour répondre à la demande d'une manière flexible, et allouer des faisceaux de manière dynamique exactement là où se trouve la demande, fournissant ainsi une connectivité à faible temps de latence là où les clients en ont besoin. En augmentant notre flotte, nous offrirons plus de débit, une couverture plus étendue et davantage de capacités à nos clients, relève Martin Halliwell, Chief Technology Officer chez SES.

Soutien en bande passante Ka

Cet élargissement de la constellation O3b va permettre de continuer à soutenir l'égalité et la transformation numériques à travers le monde. Ces capacités supplémentaires permettront à SES Networks de répondre à la consommation croissante de bande passante dans les secteurs des télécommunications, du cloud, du transport maritime, de l'énergie et des administrations publiques.

La demande en bande passante et en réseaux à haute performance ne cesse de croître, et en tant qu'unique système à large bande non géostationnaire éprouvé, nous avons besoin de ces nouveaux satellites afin de répondre à la demande pour un large éventail de segments de marchés et d'applications. Que ce soit pour connecter des communautés mal desservies, changer de manière significative des vies grâce à un meilleur accès au haut débit, ou pour fournir des services de réseaux par satellite à la pointe de la technologie aux navires, avions et plateformes gouvernementales, notre flotte O3b offre une performance unique et différenciée et aide nos clients à développer leur activité, explique Steve Collar, Chief Executive Officer chez SES Networks et CEO désigné de SES.

Rappelons qu'en sus de ces 4 nouveaux satellites, 4 autres satellites O3b sont attendus au lancement au 1er semestre 2019. Les 12 premiers satellites O3b ont été mis en orbite par 3 lanceurs Soyouz en 2013 et 2014.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Espace : 4 satellites O3b de SES lancés depuis Kourou par une fusée Soyouz

Partenaires de Boursier.com