Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/09/2020 à 22h30 Alphabet Class C +0,92% 1 428,29$
  • GOOG - US02079K1079
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Emploi : Google donne des gages à la France

Emploi : Google donne des gages à la France

Ils vont passer de 700 à 1.000 d'ici 2018, annonce le patron du groupe pour la France...

Emploi : Google donne des gages à la France
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Google se prépare à recruter en France, et même à augmenter ses effectifs de près de 50%. "D'ici l'année prochaine, nous allons passer de 700 à 1.000 personnes, des ingénieurs essentiellement, et nous doublons la superficie de nos bureaux en passant de 10.000 à 20.000 mètres carrés", annonce le patron du groupe en France, Sébastien Missoffe, dans une interview accordée aux 'Echos'.

"Nous avons racheté un immeuble qui jouxte le nôtre et nous allons louer des bureaux juste à côté. Nous allons disposer des ressources humaines pour accompagner cette croissance", poursuit-il. Les locaux de Google France sont situés rue de Londres à Paris, dans le 9ème arrondissement...

Du retard

Selon lui, la France représente un potentiel de croissance, alors qu'elle est en retard dans le numérique. "Nous ne pointons qu'au 17e rang dans les classements qui font référence en matière de digitalisation des pays. 80 % des Français consomment via Internet, mais seulement 16 % des entreprises se sont lancées dans l'e-commerce", explique le Français, qui dirige la filiale depuis avril dernier, après douze ans passés chez le géant américain.

Interrogé par la volonté de Bruxelles, notamment sous l'impulsion de la France, de taxer les fameux GAFA, Sébastien Missoffe estime ne pas voir à quoi correspond réellement cette notion. "Entre Google, Amazon, Facebook et Apple, il y a autant d'entreprises et de stratégies différentes", répond-il...

Appel...

Il revient néanmoins sur la condamnation de son groupe dans le dossier Google Shopping... "Nous avions 90 jours pour mettre en place des remèdes pour nous conformer à la décision de la commission, ce que nous avons fait. Néanmoins, sur le fond, nous avons fait appel de cette décision car nous sommes convaincus que le produit est bénéfique pour les utilisateurs et la concurrence".

©2017-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !