Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/11/2020 à 20h30 Amazon.com +1,79% 3 174,00$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

ecommerce: le "Prime Day" d'Amazon reprogrammé en octobre

ecommerce: le "Prime Day" d'Amazon reprogrammé en octobre

La crise du coronavirus a bouleversé le calendrier des soldes mondiales d'été du géant américain du commerce en ligne. Normalement programmé en juillet, le "Prime Day" d'Amazon aura finalement lieu les 13 et 14 octobre prochains.

ecommerce: le 'Prime Day' d'Amazon reprogrammé en octobre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans un contexte de crise sanitaire, Amazon a dû reporter cette année ses soldes mondiales, baptisées "Prime Day". Normalement programmé en juillet, l'événement très attendu par les internautes aura toutefois bien lieu, les 13 et 14 octobre prochain, a annoncé lundi le géant américain du commerce en ligne.

Le "Prime Day" est réservé aux membres "Prime" d'Amazon (qui bénéficient de la livraison gratuite, entre autres services), qui se voient proposer pendant 48 heures des promotions sur des milliers de produits. L'abonnement "Prime" peut être testé gratuitement pendant un mois, après quoi il est facturé 12,99$ par mois ou 119$ par an.

Amazon, qui a fait face à une explosion de commandes en ligne depuis le début de la crise sanitaire, n'avait pas pu gérer cet été cette immense opération de promotion annuelle, ses équipes et entrepôts étant soumis à de lourdes charges de travail.

En juillet 2019, plus de 175 millions de produits avaient été écoulés pendant les deux jours du "Prime Day", un record pour cette opération lancée en 2015 par le groupe américain.

Le groupe a précisé dans son communiqué avoir porté une attention particulière aux petites entreprises qui utilisent sa plateforme, alors que de nombreux élus et associations accusent le géant du commerce en ligne de pratiques anti-concurrentielles. Amazon assure qu'il va "dépenser plus de 100 millions de dollars en nouvelles promotions pour aider les PME dans le monde à augmenter leurs ventes et gagner de nouveaux clients".

"Les vendeurs tiers - principalement des PME - représentent environ 60% des ventes physiques sur notre magasin et ont créé environ 2,2 millions d'emplois", a ajouté le groupe, qui se défend d'accusations de pratiques écrasant ses concurrents sur sa place de marché... "Vendre via Amazon a permis à des centaines d'entreprises plus petites de conserver leur niveau de recettes et même de les augmenter, malgré la crise", a assuré le groupe.

Bénéfices record au 2e trimestre grâce aux mesures de confinement

Au deuxième trimestre, Amazon a réalisé un bénéfice net record de 5,2 milliards de dollars, le double d'il y a un an, malgré un investissement de 4 Mds$ dans la gestion de la crise sanitaire. Le groupe a aussi embauché massivement afin de faire face à l'afflux de demande des internautes désireux de se faire livrer à domicile en raison de la crainte du coronavirus.

"Nous avons créé plus de 175.000 emplois depuis le mois de mars (...) et les ventes par des tiers ont de nouveau progressé plus vite que les ventes d'Amazon en direct", avait affirmé fin juillet Jeff Bezos, le directeur général d'Amazon.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !