Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/08/2020 à 17h35 Sanofi -2,27% 88,210€
  • SAN - FR0000120578
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Coronavirus : La France débloque 200 millions d'euros pour trouver un vaccin

Coronavirus : La France débloque 200 millions d'euros pour trouver un vaccin

Sanofi va investir 490 millions d'euros dans une nouvelle usine en France, pour étendre les capacités de recherche et de production de vaccins...

Coronavirus : La France débloque 200 millions d'euros pour trouver un vaccin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La France va débloquer 200 millions d'euros pour financer des centres de recherche et de production dans la santé et développer d'ici l'été un mécanisme pour "corriger les vulnérabilités" françaises dans ce domaine, a annoncé Emmanuel Macron.

"Une première enveloppe de 200 millions d'euros sera ainsi débloquée pour financer des infrastructures de production pharmaceutiques comme de recherche et développement", a-t-il déclaré à l'issue d'une visite sur le site de production de vaccins de Sanofi à Marcy-l'Etoile (Rhône).

Sanofi investit pour trouver un vaccin

Le directeur général du groupe, Paul Hudson, a profité de la venue du président pour annoncer 610 millions d'euros d'investissements pour étendre les capacités de recherche et de production de vaccins de ses sites rhodaniens.

Le site de Neuville-sur-Saône représente un investissement de 490 millions d'euros sur 5 ans et devrait créer 200 nouveaux emplois, tandis que le nouveau centre de 'R&D' de Marcy-l'Etoile, qui permettra "notamment le développement de vaccins contre les maladies émergentes et les risques pandémiques", représente un investissement de 120 millions d'euros...

Le coronavirus et "au-delà"

Ces fonds ont vocation à accompagner d'autres projets comparables pour les traitements et les vaccins, "en particulier contre le COVID-19 et au-delà", a précisé le chef de l'Etat.

Emmanuel Macron a également souligné que le gouvernement finaliserait "d'ici l'été" ce qu'il a décrit comme "un mécanisme de planification, de financement et d'organisation de la résilience industrielle française en matière de santé" visant à "corriger toutes nos vulnérablilités".

"Dès jeudi, nous lancerons une initiative de relocalisation de certaines productions", a-t-il ajouté...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !