Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 28/05/2020 à 20h07 Amazon.com +0,75% 2 428,39$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Coronavirus : Amazon fait la chasse aux arnaqueurs et aux charlatans

Coronavirus : Amazon fait la chasse aux arnaqueurs et aux charlatans

Le "business" du coronavirus fait rage sur internet, et le géant du e-commerce fait la chasse aux faux produits miracles pour se protéger ou même guérir de la maladie.

Coronavirus : Amazon fait la chasse aux arnaqueurs et aux charlatans
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Amazon s'est lancé dans un grand ménage contre les arnaques liées au coronavirus sur sa plateforme... Le géant du commerce en ligne a indiqué à Reuters qu'il avait interdit la vente de plus d'un million de produits au cours des dernières semaines. Des articles qui prétendaient à tort protéger ou même guérir du coronavirus, par exemple des baumes, huiles ou médicaments miracles.

Amazon a également supprimé des dizaines de milliers d'offres proposées par des marchands qui, selon lui, tentaient de faire grimper les prix. Sans surprise, les gels désinfectants pour les mains et les masques en papier sont en première ligne...

Les prix flambent !

Le plus grand site de e-commerce du monde est sous surveillance depuis le début de la crise sanitaire concernant les produits liés à la santé sur sa plateforme. L'Italie, pays le plus touché en Europe par l'épidémie, a même lancé une enquête sur la flambée des prix sur internet concernant les gels et les masques.

"Il n'y a pas de place pour des hausses de prix sur Amazon", a déclaré une porte-parole, citant la politique de l'entreprise, qui permet à Amazon de retirer les offres qui nuisent à la confiance des clients, y compris lorsque les prix "sont nettement plus élevés que récemment...".

Facebook aussi...

La site spécialisé Business Insider note qu'Amazon n'est pas le seul site à prendre ses dispositions, et que Facebook aussi a pu observer de nombreux abus et arnaques.

"Nous avons récemment mis en place des règles interdisant les publicités créant un sentiment d'urgence autour du coronavirus", a expliqué le réseau social. Lui aussi promet qu'il bannira de sa plateforme les publications "faisant croire à une pénurie possible ou garantissant un remède" contre la maladie...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !