Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 01/04/2020 à 17h35 AccorHotels -4,12% 23,970€

Coronavirus : Accor et Airbnb proposent des solutions d'hébergement

Coronavirus : Accor et Airbnb proposent des solutions d'hébergement

Le personnel soignant, les personnes les plus vulnérables et les travailleurs sociaux engagés dans la lutte contre le coronavirus doivent pouvoir en profiter.

Coronavirus : Accor et Airbnb proposent des solutions d'hébergement
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C'est une demande de l'Etat !... Accor et Airbnb ont décidé de mettre en place chacun une plate-forme de solutions d'hébergements d'urgence en France pour le personnel soignant, les personnes les plus vulnérables et les travailleurs sociaux engagés dans la lutte contre le coronavirus.

Dans un communiqué, le groupe hôtelier français indique avoir créé une plate-forme CEDA (ceda@accor.com) afin de centraliser les besoins et proposer des solutions d'hébergement. "A ce jour, plus de 40 hôtels (hotelF1, ibis budget, ibis, ibis styles, Mercure et Novotel) proposent une capacité de 1.000 à 2.000 lits pour accueillir les personnes sans abri sur tout le territoire", indique Accor.

Parallèlement, le groupe a décidé en collaboration avec l'AP-HP d'ouvrir ce dispositif à l'ensemble du personnel soignant mobilisé dans la lutte contre le Covid-19. "La plate-forme CEDA permettra de centraliser toutes les demandes d'hébergement des pouvoirs publics et des fédérations professionnelles et d'y apporter des réponses rapides et adaptées en fonction des besoins", souligne Accor.

Prêt d'appartements sur Airbnb

Airbnb, pour sa part, a lancé la plate-forme Appartsolidaire. Le groupe américain va demander aux propriétaires qui utilisent cette plate-forme de mettre à disposition gracieusement leurs appartements non loués aux personnels médicaux et travailleurs sociaux mobilisés contre le coronavirus.

"Chaque hôte volontaire ayant hébergé gratuitement un soignant ou un travailleur social durant cette opération bénéficiera d'un dédommagement d'un montant de 50 euros réglé par Airbnb pour chaque réservation", indique Airbnb.

Le groupe de petites annonces immobilières PAP a également annoncé la création sur son site d'une rubrique spéciale dédiée à l'hébergement gratuit pour le personnel soignant...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !