»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/10/2018 à 22h15 Boeing -0,86% 356,260$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing relève ses objectifs 2018 après un très bon début d'année

Boeing relève ses objectifs 2018 après un très bon début d'année

Le géant américain de l'aéronautique ne semble pour le moment pas être touché par les tensions commerciales opposant les Etats-Unis et certains de ses partenaires...

Boeing relève ses objectifs 2018 après un très bon début d'année
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — Boeing bondit en pré-séance à Wall Street après avoir délivré de solides trimestriels et rehaussé ses objectifs annuels. Le géant américain de l'aéronautique, qui ne semble pour le moment pas être touché par les tensions commerciales opposant les Etats-Unis et certains de ses partenaires, a dégagé sur les trois premiers mois de l'année un free cash-flow de 2,74 milliards de dollars, là où le consensus était logé à 1,49 Md$.

Le bénéfice par action 'core' a bondi de 68% à 3,64$ pour des revenus en hausse de 6,5% à 23,4 Mds$. Les analystes tablaient respectivement sur un bpa de 2,58$, pour des ventes de 22,2 Mds$.

Les revenus de la branche 'Commerciale' ont progressé de 5% à 13,65 Mds$ alors que ceux de la division 'Défense' ont bondi de 13% à 5,76 Mds$. Autre bonne nouvelle, la marge opérationnelle 'core' a progressé sur un an de 8,5% à 10,7%...

Objectifs relevés

Boeing, qui a vendu un nombre record de 763 avions l'année dernière et a déjà annoncé une hausse de ses livraisons au cours des trois premiers mois de l'année, a augmenté son objectif de flux de trésorerie opérationnels dans une fourchette comprise entre 15 et 15,5 Mds$ contre 15 Mds$ visés précédemment...

La société basée à Chicago a également relevé sa prévision de bpa core entre 14,30 et 14,50 dollars, contre une projection précédente allant de 13,80 à 14 dollars.

Un carnet de commandes de près de 500 Mds$

Boeing précise avoir livré 184 appareils sur le trimestre clos, soit une hausse de 9% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Enfin, le carnet de commandes atteint 486 Mds$ à la fin mars contre 475 Mds$ trois mois plus tôt. De quoi voir venir...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com