»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/05/2019 à 22h15 Boeing -0,63% 352,790$
  • BA - US0970231058
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Boeing d'Ethiopian Airlines : le rapport préliminaire attendu aujourd'hui...

Boeing d'Ethiopian Airlines : le rapport préliminaire attendu aujourd'hui...

Les conclusions des experts sont attendues avec impatience du côté de Boeing, dont la réputation est fragilisée par ce crash et par celui du Boeing de Lion Air en octobre.

Boeing d'Ethiopian Airlines : le rapport préliminaire attendu aujourd'hui...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C'est une étape clef dans ce dossier qui pèse très lourd sur la crédibilité de l'avionneur américain Boeing... Le rapport préliminaire sur le crash du Boeing 737 Max qui s'est écrasé dimanche 10 mars, faisant 137 morts en Éthiopie, doit être publié dans la journée.

Les boîtes noires du Boeing 737 Max d'Ethiopian Airlines ont été réceptionnées en France par une agence spécialisée chargée d'en extraire les données pour le compte des enquêteurs éthiopiens.

Les données tirées de l'enregistreur de vol de l'avion suggèrent que le système appelé MCAS, qui abaisse automatiquement le nez de l'avion pour prévenir un décrochage ou une perte de portance, a été activé avant que l'appareil ne se fracasse le 10 mars sur un champ à l'extérieur d'Addis Abeba.

Similitudes entre les deux accidents

Les autorités éthiopiennes, françaises et américaines ont pointé les similitudes entre cet accident et celui d'un Boeing 737 MAX de la compagnie indonésienne Lion Air, qui s'est abîmé en mer de Java en octobre 2018. Le système MCAS avait aussi été mis en cause dans l'enquête sur ce crash.

Boeing a présenté mercredi dernier un correctif logiciel de ce système de prévention du décrochage, ainsi que nouvelles alertes dans le cockpit et un programme de formation des pilotes. Ces propositions doivent être testées, certifiées et approuvées par la FAA, l'autorité américaine de l'aviation, avant que le B-737 puisse à nouveau être autorisé à voler. Un processus qui pourrait durer des semaines, selon les experts...

Les appareils immobilisés

Les deux catastrophes ont entraîné une immobilisation du 737 MAX à travers le monde. L'appareil est un avion récent dont 371 exemplaires équipent actuellement les flottes de compagnies aériennes à travers le monde. Mais près de 5.000 autres ont été commandés. Le constructeur a donc suspendu ses livraisons mais continue de produire sa série MAX au rythme de 52 avions par mois dans son usine près de Seattle.

Boeing a été secoué en bourse par ce nouveau drame : le titre a perdu environ 10% à Wall Street depuis la catastrophe du 10 mars. Mais l'action a plus que doublé sur les deux dernières années, faisant de Boeing le premier groupe industriel américain par la capitalisation boursière...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com