Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 20/02/2020 à 21h31 Apple -0,98% 320,450$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple bannit les "applis" de vapotage de son App Store

Apple bannit les "applis" de vapotage de son App Store

Les applications dédiées au vapotage ont été supprimées de l'App Store, le magasin d'applications sur mobiles d'Apple. Une décision qui fait suite aux inquiétudes croissantes sur la toxicité des cigarettes électroniques.

Apple bannit les 'applis' de vapotage de son App Store
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Apple a supprimé toutes les applications liées au vapotage de son App Store, en raison des dangers que la pratique pourrait présenter pour la santé, alors qu'aux Etats-Unis, environ 40 décès ont été attribués à la cigarette électronique, ainsi que 2.200 cas de maladies.

Selon le site internet spécialisé "The Verge", qui a publié l'information vendredi, le groupe américain a supprimé au total 181 applications, en raison des inquiétudes croissantes sur la toxicité du vapotage.

Depuis juin, le géant de la téléphonie mobile refusait déjà systématiquement les nouvelles applications consacrées au vapotage, et avait toujours interdit la vente de cartouches pour les cigarettes électroniques sur ses services.

L'App Store doit rester "un lieu de confiance"

Dans une déclaration diffusée vendredi soir sur le site spécialisé Axios, Apple a confirmé cette décision, précisant que le groupe "veille à ce que l'App Store soit un lieu de confiance où les clients, en particulier les jeunes, puissent télécharger des applications".

"Nous évaluons en permanence les applications et consultons les dernières données factuelles afin de déterminer les risques pour la santé et le bien-être des utilisateurs", a ajouté la firme de Cupertino.

Apple a souligné que plusieurs rapports d'experts ont estimé dernièrement que le vapotage et la cigarette électronique pouvaient être impliqués dans "une variété de blessures et de décès".

L'acétate de vitamine E, présent dans certaines recharges, pointé du doigt

Aux Etats-Unis, des maladies pulmonaires ont touché plus de 2.200 vapoteurs américains et causé au moins 42 décès. Vendredi, le premier décès attribué au vapotage a été enregistré en Belgique, où un jeune homme de 18 ans est mort des suites d'une insuffisance respiratoire.

La semaine dernière, les autorités de santé américaines ont annoncé soupçonner le rôle nocif d'une huile, l'acétate de vitamine E, qui aurait été ajouté dans des recharges au cannabis vendues sur le marché noir. La vitamine E est normalement inoffensive, mais les experts ont montré que l'acétate de vitamine E cause des lésions dans les poumons.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com