Cotation du 15/10/2021 à 23h20 Amazon.com +3,31% 3 409,02$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Amazon déménage le tournage de sa série "Le Seigneur des Anneaux" au Royaume-Uni

Amazon déménage le tournage de sa série "Le Seigneur des Anneaux" au Royaume-Uni

La décision passe très mal du côté de la Nouvelle-Zélande, qui héberge les tournages de la fiction depuis le premier film de Peter Jackson en 2001.

Amazon déménage le tournage de sa série 'Le Seigneur des Anneaux' au Royaume-Uni
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Amazon Studios filmera la deuxième saison de sa série "Le Seigneur des Anneaux" au Royaume-Uni, déménageant le tournage actuellement en cours en Nouvelle-Zélande. Les montagnes vallonnées, les prairies et les forêts du pays situé dans l'océan pacifique ont été rendues célèbres grâce aux décors des deux trilogies de films : "Le Seigneur des anneaux" et "Hobbit", tournées par le réalisateur oscarisé Peter Jackson.

Le groupe américain a justifié cette décision par sa volonté de développer sa présence au Royaume-Uni. Mais selon la presse spécialisée, il semble que la pandémie ait beaucoup joué dans ce changement de stratégie. Le confinement strict imposé par les autorités néo-zélandaises a empêché les acteurs britanniques de retourner chez eux pendant près de deux ans. Ces restrictions ont aussi empêché les dirigeants d'Amazon de visiter les décors et de suivre le tournage.

Richesse du pays

En septembre 2019, Amazon avait pourtant fait l'éloge de la richesse du pays et de son "hospitalité", le géant américain se disant impatient d'approfondir son partenariat avec la Nouvelle-Zélande. Le gouvernement n'a pas caché sa déception de voir les équipes se préparer à partir pour le Royaume-Uni. Le ministre du Développement, Stuart Nash, a déclaré vendredi dans un communiqué que le premier film de la trilogie "Le Seigneur des Anneaux", sorti en 2001, avait provoqué un "boom" touristique dans le pays.

Le gouvernement attachait beaucoup d'importance à la série d'Amazon, et avait même accordé un rabais de 5%, en plus de la remise standard de 20% accordée pour les budgets de production. Ce geste supplémentaire sera supprimé. "Je suis extrêmement fier du secteur audiovisuel néo-zélandais. La décision d'Amazon Studios ne reflète en rien la capacité de notre industrie cinématographique locale ou les talents des gens qui y travaillent", a expliqué Stuart Nash.

La première saison de la série a coûté quelque 465 millions de dollars, selon le magazine Hollywood Reporter, et doit être lancée sur la plateforme vidéo Amazon Prime en septembre 2022.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !