Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 28/10/2020 à 22h20 Amazon.com -3,76% 3 162,78$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Amazon annonce 7.000 embauches au Royaume-Uni

Amazon annonce 7.000 embauches au Royaume-Uni

Le géant du e-commerce muscle ses effectifs, alors que les consommateurs britanniques achètent eux aussi de plus en plus sur internet, depuis le début de la crise sanitaire.

Amazon annonce 7.000 embauches au Royaume-Uni
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Amazon se prépare à embaucher 7.000 personnes en CDI au Royaume-Uni cette année, ce qui va porter ses effectifs à plus de 40.000 dans le pays. L'objectif est de faire face à une augmentation des achats en ligne, les consommateurs ayant modifié leurs habitudes depuis le début de la crise sanitaire.

Le géant américain du e-commerce a déjà créé 3.000 emplois outre-Manche dans ses centres de distribution, ses centres de tri et ses postes de livraison. Les emplois supplémentaires se situeront au siège et dans deux nouveaux centres de distribution qui ouvriront dans le nord-est et les Midlands à l'automne.

20.000 saisonniers pour les fêtes

Amazon recherche des ingénieurs, mais aussi des spécialistes des ressources humaines, des technologies de l'information, de la finance, de la santé, mais aussi du personnel pour l'emballage et les expéditions. Par ailleurs, le groupe va créer 20.000 nouveaux postes saisonniers au Royaume-Uni dans trois centres provisoires pour la période des fêtes.

Le Royaume-Uni, comme de nombreux autres pays, cherche à protéger les travailleurs de la pandémie de Covid-19, ce qui a forcé les magasins, mais aussi les bars et les restaurants à fermer. Le gouvernement est sous pression, alors qu'il doit bientôt prolonger le système de chômage partiel d'environ 10 millions de personnes - le dispositif prend fin le mois prochain.

Encourageant ?

Le secrétaire aux Affaires, Alok Sharma, a qualifié la décision d'Amazon de "massivement encourageante". La société a également annoncé son intention de créer 3.500 nouveaux emplois aux Etats-Unis le mois dernier.

Pourtant, l'entreprise, dont les livraisons sont devenues essentielles pour de nombreux foyers confinés, a été critiquée pendant la pandémie pour la manière dont elle a traité ses employés. Certains ont notamment dénoncé les conditions de travail dans les entrepôts, et le fait qu'ils n'ont pas été assez protégés contre le risque d'attraper le coronavirus. Amazon a déclaré jeudi qu'il fournissait des "lieux de travail les plus avancés du genre dans le monde", avec des systèmes pour assurer le bien-être et la sécurité de tous les employés.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !