Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 07/07/2020 à 17h35 Vilmorin et Cie +2,84% 47,000€
  • RIN - FR0000052516
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Vilmorin et Cie : végète...

végète...
-

Achetez en fond de portefeuille.

(Boursier.com) — Objectifs dépassés ? La société Vilmorin, leader mondial des semences potagères tient aujourd'hui une réunion d'information au cours de laquelle elle fera le point sur son activité et ses perspectives. La visibilité est toujours au rendez-vous malgré les aléas climatologiques, toujours important dans le métier de semencier. L'internationalisation de la société lui permet de lisser cet impact même si quelques filiales (notamment Suttons en Grande Bretagne) lui donnent du fil à retordre. Au total, les chiffres dévoilés en mai dernier, qui faisait état d'une croissance de 6,2 % sur les neuf premiers mois peuvent être extrapolés sur l'ensemble de l'année. La société a d'ailleurs précisé que les objectifs de croissance et de rentabilité pourraient être dépassés.

Une stratégie offensive. Car, à défaut d'évoluer sur un marché en forte croissance, Vilmorin affiche une bonne santé financière et une profitabilité perfectible mais néanmoins élevée qui lui permet de renforcer ses positions par des acquisitions . Le challenge consiste ensuite à redresser les entreprises rachetées, le plus souvent en-dessous des normes du groupe. Vilmorin a prouvé par le passé sa capacité à relever le défi, notamment sur Clause, redressée en seulement deux ans.

Une valeur peu risquée. En définitive, le titre Vilmorin et Cie affiche un profil séduisant pour qui souhaite réaliser un investissement peu risqué. Depuis deux ans, la sous-performance du titre sur le compartiment du Second Marché est flagrante. Sans raison valable, le titre se négocie à des cours similaires à ceux atteints en 1998. La valorisation de la société n'est pas en cause : le PE est inférieur à 10 pour l'exercice 2000. En attendant que le marché redécouvre les qualités nombreuses du titre, une zone de trading range peut être exploitée entre 70 et 85 euros. A noter que la deuxième partie de l'année civile est souvent plus favorable au cours de bourse, distribution d'un copieux dividende oblige..

Cours à la date du conseil : 71,30€

— ©2000-2020, Boursier.com