»
»
»
»
»

Consultation

Cotation du 22/03/2019 à 16h58 Passat 0,00% 3,550€
  • PSAT - FR0000038465
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Passat : Une hirondelle fait-elle le printemps

Une hirondelle fait-elle le printemps
-

Achat très spéculatif.

(Boursier.com) — Passat est le leader français de la vidéo vente avec 55% de part de marché en 1997. Son rôle est de promouvoir un nombre limité de produits innovants (86 en 1997) répartis en 4 gammes (sport, outillage, ménage et cuisson). Le groupe s'approvisionne à l'échelon mondial et applique une marge commerciale élevée (3,5 fois). Passat lance une gamme de produits de salle de bains en 1998: Moove and Fix avec des produits importés d’Amérique. Passat s'appuie sur les canaux de distribution existants, surtout la grande distribution (75 des ventes). Après la promotion en hypers, il s'oriente vers les supermarchés et les jardineries , notamment pour les produits de jardinage ou d'outillage.

Depuis son introduction au second marché à 220 francs, la valeur a beaucoup déçu. Les comptes 1997 ont étés très inférieurs aux prévisions. Alors que le groupe prévoyait un chiffre d'affaires de 180 M.F., quasiment stable en raison de l'arrêt de son activité sur les foires et un résultat en progression de 10,3 M.F. à 11,3 M.F., les réalisations n’ont été que de 176,4 M.F. pour les ventes (+2,7% à périmètre comparable) et de 9,2 M.F. pour le résultat après constatation d’une plus value de 5,1 M.F. !!

Les dernières nouvelles sont cependant un peu plus encourageantes. Les ventes du deuxième trimestre 1998 sont en hausse de 20%. Passat efface ainsi un premier trimestre calamiteux à -10,3%. les ventes semestrielles progressent ainsi de 3,4% à 92,4 M.F. Cette éclaircie redonne de la crédibilité à l’optimisme des dirigeants pour 1998: ils parient sur les effets de la restructuration de la force de vente, une meilleure implantation en grande distribution et sur la sortie d'une nouvelle gamme de produits (salles de bains). Les ventes devraient être de 180 M.F. pour un profit de 11 M.F. Un sursaut des profits qui reste encore à concrétiser compte tenu de l’impact des plus values en 1997. La valeur vaut 12 fois cette estimation 1998. Même si un mieux se dégage des derniers chiffres , les investisseurs prudents resteront à l’écart du dossier dans l’attente des chiffres de ventes du troisième trimestre 1998..

— ©1998-2019, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com