Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 25/11/2020 à 17h35 Vivendi +0,83% 25,450€
  • VIV - FR0000127771
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Vivendi : Stratégie bientôt payante ?

Stratégie bientôt payante ?
-

Achetez

(Boursier.com) — Vivendi a hier trébuché en Bourse. Les résultats publiés vendredi dernier, en même temps que l'Assemblée Générale des actionnaires qui s'est tenue le même jour avaient pourtant été l'occasion pour Jean-Marie Messier, le PDG du groupe, de faire le point sur son activité et les perspectives de son groupe. Le marché avait apprécié, puisque le titre avait clôturé en légère hausse.

Résultats à première vue flatteurs. Las, le changement de recommandation d'un broker sur le titre a lourdement pesé sur la tendance, le cours a perdu plus de 4% dans des volumes étoffés. Si la création de Vivendi+, le pôle média regroupant les différentes participations dans le multimedia du groupe (avec Canal+ et Cegetel), a été perçue diversement y compris en interne, et que Vivendi s'est déclaré ouvertement "trop à l'étroit dans AOL France", le groupe n'en a pas moins publié des chiffres à première vue excellents, le groupe affichant ainsi une hausse de 29,4% de son résultat net.

Des comptes pas évidents à déchiffrer... Cette performance va bien au-delà des anticipations de la société. Mais ce qui a mis les investisseurs sur la défensive, c'est le fait que la lisibilité des comptes s'est dégradée. Les récentes acquisitions et le crédit d'impôt y sont pour quelque chose. Dans le domaine d'Internet, l'intervention de J.M.Messier s'explique par une perte de 38 Millions d'euros au 1er semestre.

... mais prometteurs. Pour autant, tout n'est pas à jeter dans les comptes. Bien au contraire : si Cegetel avait fait paniquer les opérateurs cet été dernier en raison du report à l'an prochain de ses premiers bénéfices, SFR dépasse lui ses objectifs. Il est vrai que la téléphonie fixe a encore quelques mois difficiles devant elle en raison de la forte concurrence. Enfin, la SGE, dont la sortie du capital (sur laquelle nous insistons depuis plusieurs mois déjà) sera vraisemeblement dans les tuyaux dans les mois à venir, pourrait être une belle source de plus-value.

Une stratégie de long terme. Rappelons que le PDG du groupe refuse à se plier à "la dictature du court terme". Ce marathonien des chiffres a habitué la communauté financière à de brillants chiffres, et nous ne doutons pas de la belle année que devrait connaître encore Vivendi. Pour ces raisons, nous restons positifs sur le titre et revenons à l'achat sur le titre..

Cours à la date du conseil : 72,60€

— ©1999-2020, Boursier.com