Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 13/05/2020 à 17h20 Recylex 0,00% 1,848€
  • RX - FR0000120388
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Recylex : ridiculement bas?

ridiculement bas?
-

Nous sommes à l'achat.

(Boursier.com) — En pleine recovery. Metaleurop reste étrangement délaissé du marché. Pourtant, après un exercice transitoire de 3 mois (Octobre/Décembre 1999), le groupe, qui a recalé son exercice fiscal sur l'année civile, a annoncé de très bons chiffres 2000. Au 31 décembre, le chiffre d'affaires de Metaleurop s'est élevé à 798,8 Millions d'Euros en croissance de 20% par rapport à l'exercice 1998/1999. Au cours de l'exercice passé, Metaleurop a bénéficié d'une hausse du prix du zinc et surtout d'un effet dollar qui tend à se prolonger en ce début d'année 2001, ce contre toute attente. Le résultat d'exploitation consolidé a été multiplié par 6 pour atteindre 29 Millions d'Euros contre 4,8 Millions d'Euros en 1998/1999. Le résultat net part du groupe est supérieur de près de 20% aux objectifs annoncés et s'établit à 20,6 millions d'Euros.

Rumeurs. Quant à l'aspect spéculatif, il n'est pas à négliger. Mais il apparaît peu probable à court terme, que Preussag second actionnaire derrière Glencore, soit vendeur dans les cours actuels... Parallèlement, Metaleurop étudie la mise en place de nouveaux partenariats dans l'activité recyclage de zinc, ce qui pourrait faire jaser la bourse. Pour satisfaire la demande de ses clients, Metaleurop va démarrer au début du deuxième semestre une nouvelle entité en Allemagne pour le recyclage du polypropylène.

PE de 5. Plusieurs initiatives sont aussi attendues pour conquérir de nouvelles parts de marché dans l'activité métaux spéciaux, avec une augmentation des capacités de production d'arsenic haute pureté et le démarrage d'une activité pour le gallium recyclé. Selon la direction, Metaleurop devrait afficher des résultats 2001 supérieurs aux résultats 2000. Le second semestre enregistrera des gains de productivité liés à la modernisation de l'outil de production réalisée au cours du premier semestre. Un bénéfice net de 23/25 ME est attendu en première approche par certains analystes qui considèrent le titre particulièrement bon marché avec un PE de 5 dans les cours actuels. C'est aussi notre avis..

Cours à la date du conseil : 5,40€

— ©2001-2020, Boursier.com