Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 13/05/2020 à 17h20 Recylex 0,00% 1,848€
  • RX - FR0000120388
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Recylex : regain d'intérêt

regain d'intérêt
-

Conservez / Renforcez

(Boursier.com) — Désengagements en série. Qu'est-ce qui fait donc courir le titre Metaleurop depuis plusieurs séances ? Les réponses sont multiples. Le groupe a en effet annoncé voilà un peu plus de 10 jours la vente de son activité de galvanisation en Allemagne et a communiqué hier le fait qu'il allait arrêter sa production de zinc dans son usine allemande d'Harlingerode. Cette unité était déficitaire et avait pesé l'an passé sur les comptes à hauteur de 3 Millions d'euros. Metaleurop a expliqué que la technologie de production du Zinc utilisée par cette usine "ne permet pas d'atteindre les niveaux requis aujourd'hui en terme de rentabilité et de protection de l'environnement".

Bradé à 9 euros ? En supprimant ce qui était devenu un foyer de pertes récurrents, le spécialiste du zinc et du plomb se donne les moyens de retrouver des niveaux de rentabilité correcte. Les derniers indicateurs publiés étaient plutôt favorables quant à l'évolution de l'activité et sur la base des derniers comptes publiés, le retour à la profitabilité semblait tangible. De quoi conforter l'optimisme de la direction qui jugeait voilà quelques mois que le cours de Bourse de la société méritait à l'époque "mieux" que les 9 euros qui lui était attribué par le marché.

Glencore à l'affût. Ce qui correspond aussi à notre sentiment. L'accélération du recentrage est désormais très sensible, ce qui renforce l'aspect "mariée qui se fait belle du dossier". Ainsi, comme nous le soulignons depuis plusieurs semaines maintenant, Preussag n'a pas vocation à rester encore longtemps dans le capital : nouveau roi du tourisme en Europe, le groupe aurait des vues -entre autres- sur le Club Med. Mais une chose est sûre, le désengagement de ses activités raditionnelles est en cours. Dans ces conditions, une poursuite de la hausse de Metaleurop constituerait une opportunité pour le géant allemand de se désengager à un prix plus convenable. Glencore, avec 32,99% du capital (les 0,01% étant importants puisqu'ils conditionnent le lancement d'une OPA), n'attend sans doute que ça..

Cours à la date du conseil : 7,60€

— ©2000-2020, Boursier.com