Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 07/07/2020 à 09h07 Christian Dior -1,13% 385,200€
  • CDI - FR0000130403
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Christian Dior : proche des plus bas

proche des plus bas
-

Renforcez

(Boursier.com) — Le luxe ne paie plus. Rien n'y fait, le dossier Christian Dior ne séduit plus. En baisse de 20% depuis le début de l'année, le groupe s'affiche comme une des grosses déceptions de la cote depuis un an, date à laquelle il avait atteint le niveau des 70 euros plus jamais touché depuis lors. Maison mère de l'établissement de Bernard Arnault, LVMH, le titre a subi une baisse similaire à ce qui demeure de très loin son principal actif (-21% depuis le début de l'année). Pour faire court, les 42,5% détenus dans LMVH représentent 97,5% du chiffre d'affaires de la société, aux côtés de son activité de couture.

Quid du sort de Dior ? Le rôle de la société Christian Dior se borne donc, à quelques exceptions près, au portage de la participation dans LVMH, sachant que c'est la holding personnelle de Bernard Arnault qui contrôle directement et indirectement les 2 strcutures. Le "Groupe Arnault" est ainsi détenteur de 47,5% du capital de LVMH et 62% de celui de Christian Dior, ce qui limite forcément l'intérêt boursier de la holding intermédiaire. Ou plutôt qui le réduit à un rôle spéculatif lié à une simplificiation des structures qui finira sans doute un jour par abourtir.

Décote toujours élevée. A court terme, le dossier LVMH a été massacré par le marché en raison des incertitudes qui pèsent sur l'économie mondiale. Le groupe n'est plus très sûr de lui en Asie (1/3 du chiffre d'affaires), alors que les analystes sont sur la défensive concernant l'évolution des marges. Reste que sur la base de 25 fois les résultats anticipés sur l'an prochain, le luxe redevient accessible et nombre de mauvaises nouvelles sont intégrées dans les cours. On pourra revenir petit à petit sur le dossier, en préférant passer par sa holding Dior d'autant que la décote sur son principal actif reste élevée..

Cours à la date du conseil : 40,00€

— ©2001-2020, Boursier.com