Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 28/10/2020 à 10h33 Lagardere -6,19% 19,100€
  • MMB - FR0000130213
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Lagardere : moulinette boursière

moulinette boursière
-

Nous sommes donc à l'achat.

(Boursier.com) — Pas glorieux. Nous n'avons jamais brillé dans notre timing sur ce dossier Lagardère qui a beaucoup déçu ces derniers mois. Faute de pouvoir trouver sa place en bourse, tiraillé entre son statut de holding, son orientation média donnée par Lagardère-fils et l'aspect industriel défendu par Lagardère-père, rien de bon n'est ressorti sur le marché qui n'a jamais voulu combler la décote du titre sur sa valeur intrinsèque. Pire! au premier coup de vent, la moitié de la capitalisation s'est envolée.

Temps au temps. Et pourtant! On ne pourra pas blâmer le groupe de s'être laissé aveugler en vendant au bon moment l'année dernière Club Internet avant l'éclatement de la bulle spéculative. Dans l'industrie, le rapprochement de Matra AE avec ses homologues européens a permis de finaliser l'opération européenne de défense autour d' EADS. Enfin, le nettoyage réalisé dans les filiales communication a été fait en temps et en heure (Europe1, Hachette FM, etc...) avec la satisfaction d'avoir aussi donné du temps au temps à un dossier comme Europe 1 qui a su reconquérir ses lettres de noblesses radiophoniques et ses parts d'audience.

Moulinette. Pourtant, en bourse, le titre est passé à la moulinette des titres du secteur pub-médias ravagés par une conjoncture plus que délicate. Les derniers semestriels ont fait part d'une augmentation de la rentabilité du groupe, ignorés une fois de plus par le marché. De même, les décisions d'accélérer le pas dans la réduction des coûts de 110 MEuros à 160 MEuros d'ici 2003 n'ont pas fait plus sensation que les chiffres du semestre. Alors quoi? Même si la fin d'année est encore plus catastrophique que prévu, même si les marges en prennent un coup, la moindre éclaircie conjoncturelle sera pour le titre un prétexte de hausse rapide courant 2002. Nous ne changeons donc pas nos projections de bénéfice net proche de 400 ME l'année prochaine, ce que la valeur capitalise environ 10 fois dans les cours actuels..

Cours à la date du conseil : 37,00€

— ©2001-2020, Boursier.com