Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 22/10/2020 à 17h35 Lagardere -2,50% 21,800€
  • MMB - FR0000130213
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Lagardere : les points sur les "i"

les points sur les "i"
Conserver

Le titre ne devrait pas faire d'étincelle à court terme/MT.

(Boursier.com) — Que peut-on espérer du dossier Lagardere? Le titre semble de nouveau être parti pour végéter dans la zone des 50 Euros après avoir corrigé ses excès de baisse de l'automne dernier dans la zone des 30 Euros. On en sait pourtant désormais un peu plus sur les intentions de la direction depuis l'assemblée des actionnaires qui s'est tenue hier. Même s'il n'y a pas eu de grande révélation, il est toujours bon de mettre les points sur les "i", ce qu'a fait la direction face à ses actionnaires . Le recentrage sur le pôle média est bien sûr confirmé mais la sortie prématurée d'EADS est de nouveau démentie... le groupe ira bien au bout de ses engagement dans ce domaine en 2003 et peut-être même un peu au-delà...

Marge de manoeuvre. D'ici là on peut donc s'attendre à un renforcement du groupe dans son pôle audio-visuel, l'opération d'émission de convertibles sur T-Online, redonnant un peu de marge de manoeuvre financière. La cession de l'activité automobile devrait aussi se préciser dans les prochaines semaines de quoi dégager quelques liquiditiés suplémentaires... Parmi les pistes de croissance figurent des acquisitions aux Etats-Unis en profitant des prix revenus le plus souvent à des niveaux abordables. En France, le groupe ne cache pas son intérêt pour Canal+ ... Encore faut-il que la chaîne criptée soit à vendre, ce qui n'est pas le cas au moins officiellement. Dix ans après l'échec cuisant de la 5, Jean-Luc Lagardere est en tous les cas prêt à retenter l'aventure télévisuelle.

Illusion. A observer la situation du groupe VU, tout peut aller très vite sur ce dossier, même si Jean- Luc Lagardere se considère comme un des plus proches alliés du groupe VU en tant qu'actionnaire à 34% de CanalSatellite et à 27,4% de Multithematique, le devenir de J2M n'étant pas assuré à la tête du groupe de communication, le paysage est ici susceptible de changer à tout moment. Si le but de la direction est toujours, à terme, de clarifier le message et de se concentrer sur l'activité médias, quelques zones d'ombre subsistent et risquent de brider le titre quelques temps encore... A 20 fois les estimations de bénéfices 2002, la valeur n'est sans doute pas encore tout à fait à son prix même s'il est ici question d'investissement à moyen/long terme. L'environnement du marché publicitaire reste difficile tant aux Etats-Unis qu'en Europe, ce qui ne devrait pas s'arranger à très court terme... Sachant qu'en actif, la somme des parties vaut dans les 60 Euros, nous restons sans grande illusion à court terme et conservons le titre pour le moyen terme...

Cours à la date du conseil : 49,50€

— ©2002-2020, Boursier.com