Pas de date de cotation Pechiney 0,00% -
  • PEC - FR0000132904
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Pechiney : Le titre est en retard

Le titre est en retard
-

Achetez dans les cours actuels

(Boursier.com) — La dernière assemblée générale de Pechiney a été l'occasion pour son président Jean-Pierre Rodier d'envoyer un message de confiance au marché qui n'a visiblement pas encore été reçu 5 sur 5 par les opérateurs : les efforts de restructuration seront terminés à la fin de l'année, laissant place à une nouvelle ère, celle de la reconquète, à partir de 1999.

Les chiffres plaident en faveur de ce discours volontariste puisque le CA industriel a progressé de près de 10% au 1er trimestre 98. Les résultats devraient suivre, le bénéfice net courant pourrait ainsi progresser cette année de plus de 50% grâce à la forte demande d'alluminium dans l'industrie européenne qui compense les effets négatifs de la crise asiatique. Le titre ne se paye que 10 fois ces anticipations. Comme pour Usinor, ce sont les investisseurs étrangers qui donneront le signal du réveil, ces derniers réagissant par comparaison avec les ratios pratiqués dans les pays anglo-saxons.

Rapportée à des PER de 12 pour Alcoa ou 14 pour Reynolds, la décote de Pechiney n'est plus justifiée par la structure financière du groupe désormais assainie. Jean-Pierre Rodier a d'ailleurs exclu dans l'immédiat toute augmentation de capital. Un objectif de 350 francs nous semble donc justifié à brève échéance, les plus audacieux pourront spéculer sur la call warrant de la Société Générale code 22293 vers 3,50 francs. Son échéance en mars 99 permettant de voir venir une éventuelle correction d'ensemble de la bourse de Paris..

— ©1998-2019, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com