Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 26/10/2020 à 17h35 Nanobiotix -3,38% 6,280€
  • NANO - FR0011341205
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Nanobiotix : Introduction sur le compartiment C d'Euronext

Introduction sur le compartiment C d'Euronext
Conserver

Souscrire.

(Boursier.com) — Nanoparticules . C'est une rupture technologique significative dans le traitement du cancer que propose Nanobiotix. La jeune société doit tester l'apport d'une nanoparticule dont les effets amplifient l'efficacité de la radiothérapie dans l'élimination des cellules cancéreuses. On connaît un reproche important fait à la radiothérapie : endommager les tissus sains proches des cellules malades ciblées par les rayons. Les nanoparticules, placées dans les cellules cancéreuses, non seulement maximisent l'absorption des rayons x dans la tumeur, en multipliant par 9 la dose de radiothérapie dans la cellule, mais laissent aussi indemnes les cellules saines à proximité. La société a débuté une étude pilote sur le sarcome des tissus mous. D'autres études doivent suivre en 2013. " Nous souhaitons aller jusqu'à la mise sur le marché nous-même en Europe ", explique Laurent Lévy, le fondateur. Un horizon à 4-5 ans environ. En revanche, des partenariats seront conclus pour les autres zones géographiques. C'est déjà le cas en Asie, où PharmaEngine a signé pour réaliser 5 études, contre des paiements d'un montant total de 57 M$ ainsi que des royalties sur les ventes. Nanobiotix a d'ores et déjà encaissé 1 M$ et compte dupliquer ce modèle aux États-Unis d'ici 18 mois.

Mieux qu'une biotech pure ? Nanobiotix espère jusqu'à 14 ME de sa levée de fonds. Un montant qui ne lui permettra pas d'aller jusqu'à la mise sur le marché. Les investisseurs doivent donc savoir qu'ils seront à nouveau sollicités. Néanmoins, ils seront peut-être enclin à remettre au pot selon l'évolution des études... La société diffère des biotechs en ce sens qu'elle ne passe que par une phase pilote, suivie d'une phase pivot avant l'enregistrement, soit un délais un peu plus court que pour les " biotechs " et leurs traditionnelles phases I, II et III... Mais comme pour ces sociétés, le " news flow " de Nanobiotix sera scruté de près... Avec pour horizon, un débouché potentiel considérable de 2 millions de patients dans les pays occidentaux et les principaux pays émergents.

A priori favorable. Comme c'est toujours le cas, la valorisation d'une société biotechnologique laisse perplexe : 55 ME en milieu de fourchette après levée de fonds... Ce qui est évidemment considérable pour une société ne réalisant aucun chiffre d'affaires et dont l'exploitation ne deviendra pas bénéficiaire avant 2017 et ce, en cas de réussite des études... Mais si on prend en compte le potentiel du marché de la société, ces 55 ME paraissent alors bien faibles... Comme toujours, avec ce type de société, il s'agit d'une prise de risque pour l'investisseur, un pari. Dans ce cas précis, nous partons avec un a priori assez favorable, du fait de la qualité scientifique des nanoparticules, de leur apport majeur en radiothérapie et du marché gigantesque. Mais le dossier étant très spéculatif, nous ne recommandons de ne souscrire qu'à faible dose... Pour le moyen/ long terme.

— ©2012-2020, Boursier.com