»
»
»
»
»

Consultation

Cotation du 26/06/2019 à 17h35 Cogelec 0,00% 7,880€
  • COGEC - FR0013335742
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Cogelec : Introduction sur le Compartiment C

Introduction sur le Compartiment C
Acheter

Souscrire.

(Boursier.com) — Gestion d'accès. Pas une biotech, pas une medtech, pas de produit "nouvelle technologie", quoique... Cogelec propose un modèle simple, sur un marché concret, un chiffre d'affaires en forte croissance et une belle rentabilité aux investisseurs ! La société a bâti son développement sur l'interphonie non filaire pour l'habitat collectif. Autrement dit, la société remplace les interphones traditionnels des immeubles par un systèmes GSM reliant l'interphone de l'accueil au téléphone fixe ou mobile du résident. Lequel gère l'accès de son immeuble depuis son téléphone. Le modèle repose sur un abonnement de 12 Euros par logement et par an, assurant une récurrence de chiffre d'affaires à la société.

Croissance et rentabilité. Un modèle qui a permis à Cogelec d'atteindre plus de 30 ME de chiffre d'affaires, tant le marché est important pour la société, avec assez peu d'acteurs positionnés sur ce créneau. Depuis 2015, Cogelec affiche ainsi une croissance de 53% et équipe 850 000 logements. Rentable depuis sa création, la marge d'EBITDA dégagée ressort à 22,9% et la marge nette se positionne à quasiment 10%. Un modèle exportable à l'international, c'est ce qu'envisage la société, notamment en Allemagne. Un modèle qui sera aussi renforcé par un nouveau produit sur lequel mise beaucoup Cogelec : une clé universelle, Kibolt, qui doit faciliter la gestion des différentes parties d'un immeubles. Il s'agit d'une véritable rupture technologique sur le marché de la serrure et Cogelec table sur un chiffre d'affaires de 15 ME en 2021.

Deux ans d'investissements. La direction ne fait pas mystère que les comptes des deux années à venir vont subir les forts investissements annoncés, à savoir les développements à l'international, ainsi que ceux concernant la clé Kibolt. Mais sans mettre à mal la capacité de la société à dégager des bénéfices. Ils seront toutefois largement amputés, mais c'est pour la bonne cause! Et on peut espérer, dès 2020, un retour à des niveaux conformes aux ambitions de la société. On a envie de faire confiance au sérieux du management, qui a jusqu'alors bien mené sa barque, dans son objectif de triplement de taille. Il faudra le réaliser, sans décevoir, étant donné la valorisation très tendue qui est proposée lors de cette introduction, à 3 fois le chiffre d'affaires et 30 fois les bénéfices...

— ©2018-2019, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com