Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 15/01/2021 à 17h35 Neovacs -2,20% 0,026€
  • ALNEV - FR0004032746
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Neovacs : Introduction sur Alternext

Introduction sur Alternext
Conserver

Le potentiel des kinoïdes est indéniable, mais le dossier reste spéculatif. Réservé aux investisseurs avertis!

(Boursier.com) — Kinoïdes ... Voici deux ans qu'aucune biotech ne s'était introduite à la bourse de Paris, alors qu'en quelques années la cote parisienne avait vu se constituer un segment important, jusqu'alors inexistant ou plutôt composé uniquement de quelques sociétés symboles... Neovacs, spin-off de l'université Pierre et Marie Curie, affiche aujourd'hui des ambitions intéressantes et cible d'importants marchés : la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn, le psoriasis, la DMLA, certains cancers, à travers 3 produits fondés sur une technologie brevetée : les kinoïdes. Le TNFalpha-K, est en phase clinique I/II avec des patients atteints de la maladie de Crohn, et en phase II sur des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) résistant aux anticorps monoclonaux anti-TNF. Les espoirs sont importants. Les tests du TNFalpha-K chez les souris ont confirmé le potentiel et les marchés adressés sont considérables plus de 16 Mds$ pour ceux concernant le TNFalpha.

A la recherche d'un partenaire... L'issue recherchée par Neovacs est un partenariat avec un grand nom du secteur pharmaceutique pour aborder une phase III rapidement. En effet, le groupe ne semble pas aujourd'hui avoir l'expertise pour mener à bien cette dernière phase de tests. De plus, cela lui permettrait, évidemment, de faire rentrer de l'argent frais dans les caisses, jusqu'à présent régulièrement approvisionnées par les partenaires financiers historiques que sont Truffle, OTC AM et Novartis. Ce dernier est présent au capital via le Novartis Venture Fund (plus de 20% après l'opération), qui pourrait, cela va de soit, être ce partenaire. A noter que ces trois partenaires participeront à hauteur de 2,5 ME à l'augmentation de capital.

Convenablement valorisée... La Trésorerie est toujours l'élément comptable majeur des biotechs, scruté par les investisseurs qui déterminent ainsi la potentielle durée de vie de l'entreprise ou plutôt le temps de latence avant qu'ils ne soient de nouveau sollicités à remettre au pot... Dans le cas Neovacs, si les 20 ME sont effectivement levés, la société disposera d'une manne totale de 27 ME, lui permettant d'arriver, selon la direction, jusqu'à la mi 2012, soit de dépasser la période clef de la mi 2011 où de nombreux résultats sont attendus pour le TNFalpha-K. En attendant, la société accumule des pertes : -4,75 ME en 2007, -4,63 ME en 2008, -6,89 ME en 2009. Valorisée environ 85 ME, Neovacs se situe à des niveaux convenables compte tenu de sa trésorerie. Des niveaux en tout cas comparables aux biotechs cotées à Paris et disposant d'un portefeuille similaire.

— ©2010-2021, Boursier.com