Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 25/09/2020 à 14h45 Enertime -3,66% 1,315€
  • ALENE - FR0011915339
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Enertime : Introduction sur Alternext

Introduction sur Alternext
Vendre

Ne pas souscrire.

5 ME. Petite opération pour l'introduction d'Enertime sur Alternext : 5 Millions d'Euros à lever sachant que les actionnaires de la société, Siparex, Amundi, Calao et le Management, participent pour plus de 2 ME... La direction explique être consciente de la période assez erratique en Bourse qui n'aide pas à la visibilité et la contraint donc à viser peu... Elle explique aussi que les 5 ME doivent lui suffire pour une raison principale : améliorer la structure de son Bilan. C'est nécessaire pour le développement à l'export de la petite société qui n'a pas recours aux garanties Coface. Aujourd'hui, Enertime est contrainte de bloquer des garanties ce qui la pénalise dans son développement. En effet, Enertime conçoit et fabrique des machines, dites ORC, dédiées à la transformation de chaleur en électricité. Marché appelé à une forte croissance.

(Boursier.com) — Carnet de commandes. La société de Bourse Portzamparc, en charge de l'introduction, estime qu'Enertime devrait atteindre la rentabilité en 2018, avec un chiffre d'affaires de 20,6 ME pour un résultat net de 1,2 ME. La direction est plutôt à l'aise avec ces éléments... Pour l'instant, Enertime dispose d'un carnet de commandes de 7,1 ME réparti sur quatre contrats, qui devrait se matérialiser en chiffre d'affaires durant l'exercice en cours. Elle espère aussi beaucoup d'un contrat additionnel en " négociations avancées " pour un montant de 7,5 ME. Un gros saut en avant pour la société qui n'affichait que 0,4 ME de chiffre d'affaires en 2015.La fourchette indicative de prix fait, elle, ressortir une capitalisation boursière comprise entre 15,3 et 20,7 ME.

Potentiel ? En termes concurrentiels, Gilles David, le Président, explique ne pas se sentir véritablement menacé : "sur notre segment nous n'avons pas de concurrents face à nous, mais bien un boulevard pour nous développer et devenir un acteur de référence de l'efficacité énergétique... " Face à ces généreuses perspectives, nous préférons toutefois rester prudents et laisser grandir ce tout petit dossier, qui vient très tôt en Bourse et dans un contexte où les investisseurs sont particulièrement sélectifs en introductions... Enertime sera avant tout jugé sur sa capacité à concrétiser les prévisions et son potentiel commercial " de 100 ME a horizon de 5 ans ". Cette levée de fonds doit rendre tout cela possible, mais le chemin est rarement rectiligne et sans accroc pour une PME.

— ©2016-2020, Boursier.com