Cotation du 10/03/2021 à 17h35 Dalet 0,00% 13,520€
  • DLT - FR0011026749
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Dalet : grosse fatigue

grosse fatigue
-

Le dossier est risqué mais peut être tenté dans une optique très spéculative

(Boursier.com) — Massacre . Pour une déception, c'est une grosse déception. Le titre de cet éditeur de logiciels de traitement et de diffusion d'informations pour les médias (radio, TV, Internet...) a été divisé par 4 depuis sa mise sur le marché et par plus de 6 depuis ses plus hauts atteints début septembre, à un moment où le marché semblait encore vouloir croire aux fortes valorisations de la nouvelle économie. Dans la foulée de cet enthousiasme, il faut reconnaître que le groupe a tenu ses promesses. Tout d'abord en "dealant" avec le spécialiste de l'audio et de la video sur le Net, RealNetworks. Mais aussi concernant le rythme de progression du chiffre d'affaires qui suivait la bonne tendance dès les semestriels.

...en partie justifié. Confirmation récemment encore, avec la publication d'un chiffre d'affaires annuels ressorti à 25,4 Millions d'Euros, une donnée légèrement supérieure au business plan qui tablait sur 24,5 ME de facturations. Une donnée qui est toutefois à rapprocher d'une commande jugée par la direction "exceptionnelle et non récurrente (2,2 ME de CA supplémentaire). Côté résultats, c'est nettement moins bien. En lieu et place des 750.000 euros de bénéfices prévus pour cette année, Dalet expliquait en février dernier que "compte tenu de la stabilité du chiffre d’affaires constatée dans les Médias Traditionnels et de l’effort supplémentaire de R&D consenti sur l’exercice, [le] résultat net serait négatif sur 2000".

Ca bouge dans le capital. Une mauvaise surprise qui a laissé un goût amer aux actionnaires, même si ces derniers ont récemment retrouvé des raisons d'espérer. Alors que l'on attend pour la semaine prochaine la publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre et de la présentation par la direction des perspectives sur 2001, 2 blocs d'actions ont transité sur le marché en fin de semaine passée. Exposé notamment au risque de ralentissement de l'économie US, il convient de noter que le dossier n'est pas sans risque. Toutefois, ayant "blindé" son secteur d'activité par une nouvelle opération de croissance externe en Allemagne, le dossier pourrait attirer des convoitises..

Cours à la date du conseil : 3,74€

©2001-2021, Boursier.com