Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 18/01/2021 à 10h38 Marie Brizard Wine & Spirits -0,39% 1,538€
  • MBWS - FR0000060873
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Marie Brizard Wine & Spirits : Explosion des ventes au 1er trimestre 99

Explosion des ventes au 1er trimestre 99
-

Achetez à titre spéculatif

(Boursier.com) — Alcool blanc. Belvédère conçoit sous ses propres marques des bouteilles satinées pour les alcools blancs, principalement pour les pays de l'Est, les pays méditerranéens et , depuis 1996, en Chine. Fin 1998, il sera présent dans tous les pays où l'on fabrique l'alcool blanc. La forme et les dessins originaux liés à la culture locale sont la partie essentielle du marketing de ces alcools.

Plus de 10 MF de résultat. Belvédère annonce, comme il fallait s'y attendre, un résultat net, part du groupe, de 10,4 MF en 1998 sur la base d’un chiffre d’affaires de 402,5 MF. Un an plus tôt, il était parvenu à générer 27,3 MF de profits sur la base de 198,7 MF de chiffre d'affaires. Le groupe a été pénalisé par une série d’événements exceptionnels qui ont affecté sa rentabilité: crise en Asie et dans la CEI ainsi que le litige concernant la marque « Belvédère ». La baisse de la marge est due à la montée en puissance de la vodka « Sobieski » en Pologne qui ne génère pas la même rentabilité que la Vodka de luxe. L’arrêt de la production de la vodka « Belvédère » s'est traduite par une baisse en volume des ventes de bouteille de luxe de 8 millions à 5,4 millions d'unités. Belvédère a également provisionné 9,8 MF dont une bonne part concerne le litige sur sa marque aux États-Unis.

L'année en cours s'annonce mieux... 1999 s'annonce sous de bien meilleurs auspices. Les États-Unis et la Pologne devraient être les moteurs de sa croissance et de sa rentabilité. Le chiffre d'affaires du premier trimestre 1999 est de 146,8 MF en hausse de 322%. Le nombre de bouteilles facturées est de 5,67 millions, en hausse de 185%. Pour la première fois, Belvédère publie un résultat trimestriel : le profit est de 4,5 millions de francs alors que le groupe indique que traditionnellement ce trimestre est déficitaire. La filiale américaine Sobieski USA est devenue opérationnelle et ses premières ventes devraient intervenir avant la fin du 2e trimestre.

Les mauvaises nouvelles sont désormais connues. La valeur est encore en baisse de 43% sur un an même si le rebond est de 22% depuis le début de l’année 1999. Le groupe publie des résultats 1998 conformes à nos attentes et impactés par de nombreux événements exceptionnels. Les ventes du 1er trimestre sont en forte hausse et la rentabilité est déjà au rendez-vous. Aujourd’hui, tout dépendra de la rapidité de la remontée des marges et de la solution qui sera trouvée dans le conflit juridique. La capitalisation boursière est de 816 MF. La valeur vaut 16 fois ses profits estimés 1999 (50 MF) et 10,2 fois ceux espérés pour 2000. Les mauvaises nouvelles sont désormais connues, mais les chiffres publiés sont légèrement inférieurs à nos prévisions. Le dossier peut donc être joué qu'à titre spéculatif..

— ©1999-2021, Boursier.com