Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 21/08/2017 Fimalac 0,00% 131,000€
  • FIM - FR0000037947
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Fimalac : Et maintenant ?

Et maintenant ?
-

Fimalac : Attendre un repli

(Boursier.com) — Strafor Facom en vue. Fimalac, société qui apparaît comme une véritable holding coiffant des activités diverses comme la notation financière, les machines à affranchir ou encore le stockage de produits chimiques, a lancé une OPA le mois dernier sur la totalité des actions Strafor Facom. Fimalac a justifié cette opération surprise, jugeant que son expérience pourrait être un atout dans la diversification et la mondialisation du groupe. Le Conseil des Marchés Financiers (CMF) a approuvé cette offre, qui fait ressortir un prime de plus de 20% sur le dernier cours coté de Strafor. Fimalac va financer cette opération par trésorerie et par recours au crédit.

Offre sur l'intégralité du capital... Le marché a lui d'ores et déjà favorablement réagi à cette annonce, puisque depuis le communiqué du 25 Mars dernier, l'action Fimalac a assez nettement rebondi. Concernant l'opération en elle-même, Fimalac se réserve le droit de ne pas donner suite à son opération si le groupe ne détient pas à l'issue de l'opération au moins 50 du capital et des droits de vote. Fimalac était déjà entré dans le capital du groupe d'outillage à hauteur de 5,2%.

Vers une solution alternative ? Sans véritable surprise, le conseil d'administration de Strafor Facom a rejeté hier à l'unanimité l'offre de Fimalac en évoquant le manque de synergies entre les 2 groupes et du prix proposé que ses membres jugent insuffisant. Le président du conseil a maintenant en charge la recherche d'une solution alternative.

Mieux vaut attendre. Ceux d'entre vous qui ont suivi nos très frutueux conseils sur Strafor Facom pourront apporter leurs titres, mais nous vous recommandons d'attendre le dernier moment, mi-Juin 99. Concernant Fimalac, le titre revient vers ses plus hauts historiques. Les holdings n'ont pas vraiment la cote en bourse actuellement, mieux vaut attendre un éventuel repli pour se positionner..

— ©1999-2021, Boursier.com