Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 25/11/2020 à 17h35 Kering (ex-PPR) -0,07% 604,00€
  • KER - FR0000121485
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Kering : En attendant Gucci

En attendant Gucci
-

Achetez pour le long terme

(Boursier.com) — Porté par la hausse de la consommation. Comme on pouvait s’y attendre, les données publiées par le groupe de François Pinault profite de la tendance favorable que traverse l’Europe depuis deux ans. Le CA semestriel a ainsi progressé de 13,6 % pour s’établir à 57,3 MdF, bénéficiant de l’ouverture de nouveaux magasins. Les résultats sont également ressortis très satisfaisants malgré une très légère baisse de la rentabilité. PPR a réalisé sur la période un bénéfice net de 1,4 MdF, en hausse de 12,4 %. La hausse du taux effectif d’imposition est impacte négativement les comptes puisque le résultat d’exploitation a bondi de 27 %, ce qui traduit une nouvelle amélioration de la productivité. Autre point positif, la capacité d’autofinancement s’établit à 3,06 MdF, en progression de 29,7 %.

Sans Gucci. Le nouveau pôle luxe, bati autour de la maison italienne Gucci (dont PPR détient un peu plus de 40 % des actions) et du pôle beauté de Sanofi n’est pas encore intégré dans le périmètre du groupe. Ces acquisitions devraient pourtant permettre une bonne amélioration des marges au cours du second semestre de l’exercice. Reste à savoir quelle sera la perception du marché par rapport à la diversification dans le luxe. S’il est certain que l’impact sur la rentabilité sera très positive, les synergies sont faibles entre les deux activités et la visibilité de la société risque de s’en ressentir. Par ailleurs, l’endettement de PPR est désormais proche des fonds propres, ce qui limite sa marge de manoeuvre. Le titre s’est apprécié de 9 % depuis le début de l’année mais la valorisation est modeste pour le secteur..

Cours à la date du conseil : 176,00€

— ©1999-2020, Boursier.com