»
»
»
»
»

Consultation

Cotation du 18/10/2019 à 17h02 Manutan -0,62% 64,400€

Manutan : du vent dans les voiles

du vent dans les voiles
-

Nous revenons sur le dossier après en être sortis proche des 100 Euros en juillet dernier.

(Boursier.com) — Discret. Manutan International est l'un des principaux acteurs européens de vente à distance inter-entreprises. Ses produits (plus de 70000 références) sont distribués par le biais de catalogues et par internet, canal qui a été privilégié ces derniers temps. Peu connu du grand public, Manutan International a annoncé dernièrement un CA estimé à 110,9 Millions d’Euros au titre du 2nd trimestre 2001 (janvier-mars), en hausse de 10,3 % par rapport au second trimestre de l’année précédente et conforme aux objectifs fixés en avril dernier. Pour le 1er semestre 2000/2001, l’activité ressort donc à 223,9 ME, en progression de 14,4 %.

Décevant. La société avait connu l'année dernière des difficultés au Royaume-Uni et au Pays-Bas, ce qui a plombé le cours de bourse pendant de longs mois. Le groupe s'est par ailleurs lancé à grand frais sur internet sans connaître le succès immédiat que certains vouaient au web, une stratégie internet qui a un eu coût élevé pour le groupe Manutan mais qui paiera sur la durée. En conséquence, le résultat net, part du groupe, avant amortissement de la survaleur s'est élevé à 15,8 millions ME l'année dernière, ce qui représente 4,2 % du chiffre d’affaires, un chiffre au final un peu décevant.

Gros volumes. Les cinq premiers mois de l’exercice 2000/2001 à la fin mars confirment cependant une meilleure tenue de l’activité du groupe avec un taux de croissance de + 17 % par rapport à l’exercice précédent, ce qui est légèrement au-dessus du business plan. "Une sensible amélioration du résultat devrait en être la conséquence" notait la direction dernièrement, ce qui devrait être confirmé début juillet. Un objectif de 20 ME de bénéfice cette année pourrait être approché, ce qui met le PE à moins de 20 dans les cours actuel. Mais ce qui intrigue le plus le marché c'est l'animation exceptionnelle dont fait l'objet ce titre pourtant discret. Depuis mars, 4% du capital a ainsi changé de mains avec deux périodes particulièrement active en mars justement et depuis la mi-mai avec de gros blocs détectés sur le marché. Le capital étant tenu par des intérêt familiaux, la présence de une, voire deux, sicav "small caps" expliquerait ce phénomène selon certains traders. Un bon signe?

Cours à la date du conseil : 52,00€

— ©2001-2019, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com