Pas de date de cotation TNU 0,00% -
  • TNU - FR0000125379
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

TNU : Bingo !

Bingo !
-

Conservez.

(Boursier.com) — "Le titre Eurotunnel qui ""frétillait"" depuis quelques semaines c'est emballé mardi dans un volume d'échange étoffé de plus de 80 millions de titres traités (4,8% du capital). Les rumeurs de ramassage que le marché attribuait à Vincent Bollore ont été plus ou moins démenties par l'interessé. A Londres, le nom de Richard Branson a circulé dans les salles de marché alors que des opérateurs évoquaient un scénario de reprise de la société par un consortium de compagnies ferrovières britanniques profitant du désengagement de certaines banques créancières."

Valorisé seulement 13 Mds de francs en bourse, Eurotunnel a, il est vrai, de quoi attirer l'attention des investisseurs alors que l'horizon du groupe semble se dégager aussi bien commercialement que financièrement. La publication prochaine du résultat d'exploitation (mi-mars) confirmera la montée en puissance du groupe déjà lisible dans les chiffres de fréquentation du tunnel publiés sur l'exercice 1998.

"Si en termes de résultat net, les premiers bénéfices n'arriveront qu'en l'an 2004, la gestion active de la dette pilotée ces dernières semaines par la direction montre que le groupe est en train de regagner la confiance du marché. Autre atout de taille pour Eurotunnel, la suppression du ""duty-free"" que la commission de Bruxelles devrait prochainement confirmer pour le 1er juillet 1999, ce malgré la pression de certains lobbies relayés au plus haut sommet des Etats britanniques et français. Les ferries qui réalisent la moitié de leur CA grâce au ""hors-taxe"" s'en trouveront un peu plus fragilisés alors qu' Eurotunnel, moins exposé, a déjà adapté sa politique tarifaire à ce bouleversement."

En résumé, comme nous l'avions souligné le mois dernier, l'heure de la revanche est proche pour les actionnaires de long terme qui suivent l'affaire depuis plus de dix ans. A court terme, une évolution du tour de table est probable. Notre premier objectif à 1,22 Euros a été touché. Dans un second temps, les meilleurs cours cotés en 1997 pourraient être rejoints à 1,40 Euros soit environ 9/9,20 francs..

— ©1999-2019, Boursier.com

Partenaires de Boursier.com